Le jugement des juges

Certains juges ne réalisent pas qu’ ils devront un jour rendre des comptes. Tel est le sens de ce poème de Robert Brasillach écrit à Fresnes avant son exécution.

Ce contenu a été publié dans Littérature, avec comme mot(s)-clé(s) , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *