Pas de liberté pour les chercheurs de vérité

Vous ne le savez peut être pas mais

Julian Assange est en prison en Angleterre depuis des années et menacé d’extradition vers les Etats Unis.

Hervé Ryssen est en prison depuis le 17 septembre pour dix sept mois.

Alain Soral est menacé de prison.

Jérome Bourbon, directeur de Rivarol, est menacé lui aussi de condamnation à la prison, et à des peines financières astronomiques.

Vincent Reynouard s’est exilé en Angleterre

Boris Le Lay , sous mandat de recherche, est exilé au Japon, condamné à 18 mois de prison.

Le Docteur Trotta exilé en Espagne.

Le professeur Beljanski , jadis expulsé  de l’Institut Pasteur.

Le professeur Jacques Benveniste, jadis, expulsé de l’Inserm.

Le professeur Montagnier qui l’avait soutenu fut traité de sénile. Il l’est toujours aujourd’hui pour avoir défendu Raoult

Le professeur Raoult est menacé par le Conseil de l’Ordre des Médecins.

Bien d’autres noms viennent encore à l’esprit  comme Olivier   Grenouilleau ostracisé  pour avoir évoqué dans ses livres la traite des noirs par les noirs. 

On ne peut citer, tant la liste est longue tous les journalistes qui ont été trainés en  justice et condamnés à des peines financières dans le but de  les ruiner.

Tous les domaines de recherche sont touchés, médicales, historiques, politiques, religieux. Il faut penser comme BFM TV , croire en BFM TV , se réjouir d’un futur radieux et surtout ne pas secouer la poussière sous le tapis.

Pendant ce temps les prisons sont vidées, libérant d’authentiques malfrats .

Liberté, égalité, fraternité semble un slogan un peu désuet.

Il y a un droit au blasphème, proclame le président pour défendre Charlie Hebdo mais uniquement pour Charlie !  Monsieur l’abbé Michel est sous la menace d’une condamnation avec sursis pour avoir chanté avec des gilets jaunes, une chanson anti Macron…..

Un certain nombre de journaux, mais pas tous les journaux ,s’offre une pleine page dans le Figaro du 23 Septembre pour défendre la liberté d’opinion de ….Charlie Hebdo. 

Mais pas toutes les opinions, sont exclues celles qui troubleraient l’ordre public établi par la loi. Ils ont en effet fait des lois, Messieurs Pleven, Gayssot , dernièrement Madame Avia dont la loi anti haine, à géométrie variable, a été repoussée mais qui nous revient dans la figure grâce à Ursula de Bruxelles.

Il n’y a pas d’égalité de droits . Certains sont plus égaux que d’autres écrivait Orwell dans La ferme des animaux . Leur pétition est un leurre. Leur proclamation de liberté est un gros mensonge. Les journalistes comme nous autres n’ont aucun droit , ils n’ont  qu’ un devoir : chercher la vérité.

Anne Brassié

PS Voltaire n’a jamais dit « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites mais je me battrai jusqu’à la mort pour que vous ayez le droit de le dire. » (Projet-Voltaire.fr )Cela m’ avait toujours étonnée !

Ce contenu a été publié dans marre a bout bout de ficelle. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *