Au nom de quoi?

Quelle bande de charlots !

L’exploitation de la mort de 20  personnes met en valeur un certain nombre  de manipulations républicaines bien connues des lecteurs de Jean Madiran . Mais rappelons les car il nous semble que  Marianne se caricature elle même, montrant son vrai visage ,assez laid , il faut l’avouer. Ses valeurs n’en sont pas, voilà son premier mensonge.

Insupportable cette célébration des blasphémateurs qui deviennent des héros que les foules doivent honorer en rangs serrés. Rappelons que le sacrilège, sous les Rois très chrétiens, étaient punis de mort, leurs corps étaient roués de coups et jetés à la fosse commune. Aucune société , aucune civilisation à son apogée ne se permettait le sacrilège. Quand les augures ont commencé à rire en sacrifiant des animaux la fin de l’Empire romain était enclenchée.

Mgr Gollnisch,président de l ‘Oeuvre-d’Orient-«  condamne-l’attentat-islamiste-contre-Charlie-Hebdo » et « tout en dénonçant les violences » invite à “réfléchir en profondeur à l’articulation entre la légitime liberté de la presse et le respect de ce qu’il y a de plus sacré dans la vie des hommes, ce qui peut contribuer à provoquer la colère, la haine, la violence envers des innocents »

Quand Houellebecq le sceptique dit à Pujadas dans le jt de 20 h « que de plus en plus de gens ne supportent plus de vivre sans Dieu . La consommation ne leur suffit pas. « l’étonnement est à son comble: Houellebecq vient de commettre un sacrilège :il dénonce l’athéisme  contemporain.

 Certains inventent d’autres sacrés comme nous le voyons depuis 1945 . Mais ce sacré ne fonctionne pas car il ne concerne que certains groupes humains, pas toute l’humanité. Il n’y a aucun droit à rire de tout ,il y a un devoir de respecter les autres, mais pas seulement les autres républicains, les autres démocrates , vraiment tous les autres….

Certains de nos évêques qui ne connaissent plus que le catéchisme républicain mentent quand ils acceptent de mettre la religion catholique au niveau d’autres religions, quand ils refusent de baptiser les musulmans.Ils confondent tolérance et charité. Ils doivent être charitables envers les fidèles mais intolérants envers l’erreur. Qu’ils relisent l’histoire de l’Eglise !

Rien n’est plus sacré que la vie clament nos républicains devant les morts alors qu’ils ont inventé l’avortement légal, remboursé et recommandé. Alors qu’ils veulent euthanasier tous les Vincent Lambert de France et tous nos vieillards qui ne reçoivent plus de soins après un certain âge….

Oui mais voilà l’égalité républicaine est finalement très inégale, il y a ceux qui ont le droit de vivre et les autres…

Le cri d’union nationale, l’incantation du tous ensemble ,c’est beau comme l’antique ! mais il  sonne faux puisque le Front national, c’est à dire environ 30 % de la population française en est exclu. Les catholiques, ces inquisiteurs , en sont exclus , ceux que l’on traite d’extrémistes tout à fait comparables aux djihadistes, parce qu’ils proclament leur foi en un Dieu unique et qu’ils rappellent qu’il y a des lois morales au dessus des lois humaines.Le gouvernement va protéger les mosquées ,les synagogues mais ce sont les églises qui sont vandalisées !

Les français musulmans en sont exclus, que l’on caricature, eux pour qui le djihad est intérieur à l’âme de chacun comme le dit l’iman de la mosquée de Timbuctu aux djihadistes libyens.

Les journalistes de droite en sont exclus ,qui ont prévu tous ces drames, qui ont prévenu qu’en déstabilisant les régimes irakiens, lybiens et syriens on créait des zones de terrible turbulence qui entrainerait nos pays dans la guerre , l’expulsion et la mort des chrétiens .

Les français civilisés en sont exclus qui ont envie de vomir à la vue des ces dessins monstrueux dont le trou du cul est le point central .

Les français d’Afrique du Nord en sont exclus qui vivaient en harmonie avec leurs voisins jusqu’au jour où certains, toujours les mêmes ont  financé des fanatiques. Pas un « salaud « de colons comme l’écrivait le sinistre hebdomadaire n’aurait manqué de respect à un musulman en train de prier ….

Après ce mensonge du voeu pieux du tous ensemble évoquons

le second mensonge , celui de la liberté de la presse. Chard et Caroline Parmentier , Camille Galic et Jérome Bourbon , François Brigneau, Bernard Anthony, Eric Delcroix, Eric Zemmour ont apprécié cette coûteuse liberté de la presse qui les a assommés de peines financières. Il faut les toucher au portefeuille,disaient les accusateurs.

Quand au coup de menton de nos ministres, vous allez voir ce que vous allez voir, il fait rire. La laïcité républicaine ne s’attaque qu’aux catholiques.  Qu ‘on remette la Chanson de Roland ,le Cid dans les écoles, la mixité dans les piscines,les  accoucheurs masculins à l’hôpital, le cochon dans les cantines et le chèque scolaire pour choisir son école et nous vivrons dans un régime respectable .

Evoquons enfin parmi les mensonges les plus gros, le déni de réalité .Les actes terroristes seraient le fait de détraqués, l’Islam ne serait pas en cause. Pas d’amalgame ! Il n’y aurait aucune relation entre immigration, islamisme et terrorisme. Si vous affirmez cela  vous êtes un raciste que l’on doit mettre hors d’état de nuire.La procession des chefs d’état protestant contre cet attentat est en train de se transformer en un sommet de guerre contre un terrorisme que la politique de ces mêmes états ne fait qu’alimenter…

La République déteste ceux qui la tiennent à distance, la démocratie méprise ce qui se fait en dehors d’elle. Nous venons d’en recevoir une preuve magistrale, une claque magistrale !

Il faudra que nous soyons nombreux à marcher pour la vie, le 25 Janvier car vivre dans la haine, le mensonge et le sacrilège nous est vraiment intolérable à nous autres chrétiens.Et ce n’est pas du baratin républicain….

Anne Brassié

Ce contenu a été publié dans A propos. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

2 réponses à Au nom de quoi?

  1. Georges de Sablet dit :

    Très bon commentaire, les analyses pertinentes fleurissent, comme celle d’Ivan Blot ( http://www.enquete-debat.fr/archives/la-revolution-islamiste-par-ivan-blot-19087) mais, évidemment, les medias autorisés n’en disent pas un mot. Notre Président nous enfume en permanence, aujourd’hui par exemple. Il n’a apparemment jamais visité la bibliothèque de l’IMA, sinon, il aurait pu voir ce que l’observatoire de l’islamisation nous montre (http://www.islamisation.fr/archive/2015/01/12/les-livres-pro-djihad-pullulent-a-l-institut-du-monde-arabe-5532381.html ).
    En revanche, un point est peu abordé — surtout pas d’amalgame entre islamistes et musulmans (???) — c’est celui de la sincérité des démonstrations des responsables. Il existe dans les textes musulmans, Coran et haddits, une notion particulière : la taqiyya, initiée par le verset 3:28 du Coran qui autorise explicitement la tromperie et le mensonge, abondamment commenté par les “docteurs de la loi” musulmans, comme celui-ci : Ibn Hajar (mort en 1448) qui conseille aux musulmans d’adopter
    « une attitude très prudente dans la guerre, tout en se lamentant [publiquement] et en portant le deuil de manière à tromper les infidèles » .
    Si l’on mesure à l’aune de ce qui précède, les condamnations des assassinats récents par certaines autorités musulmanes françaises, eh bien, il n’en reste pas grand’chose ….
    Comme tout homme civilisé, particulièrement chrétien et catholique je condamne les assassinats (tous), mais celà ne signifie pas que je soutiens les actions des victimes que j’avais déjà du mal à supporter …!
    Celà, combiné avec les mises en scène socialolibérales, peut, tout à fait, être mis en relation avec les règles de manipulation des masses de Chomsky publiées sur ce blog et avec les observations de Gustave Le Bon sur la psychologie des foules pour démontrer la collusion entre les mondialistes socialo-libéraux et l’islamisme, justifiant la thèse de J. Monnerot dans Sociologie du communisme que l’on pourrait même paraphraser par un anachronisme hasardeux en disant que l’islamisme est le communisme du XXIè siècle ! En tous cas, on peut constater que les mondialistes n’ont pas besoin de la taqiyya pour nous mentir à qui mieux mieux !
    Il n’est pas nécessaire d’espérer pour entreprendre, ni de réussir pour persévérer, alors, bon courage !

    Georges

  2. jean paul nicolas dit :

    Excellente analyse comme toujours. J ecoutais ce matin une radion , qui retransmettait les propos recents du pape qu il a tenu lors de son recent voyage . Il disait en substance que la liberte d expression etait precieuse mais qu elle ne devait choquer les croyances des gens ,tout est dit . Je n excuse ni le meurtre de citoyens pour leurs idees et surtout pas au nom de Dieu , mais je pense que ce sacro saint dogme de la liberte d expression devrait avoir des limites , je ne suis pas pour la censure , mais je suis pour une
    d auto censure de la part des journalistes . Ne parlons pas par contre des elucubrations de JM Ribes qui amalguame integrisme islamiste et tradition catholique amitiees

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *