Une Eglise qui ne croit pas dans La Grâce

Trouvé sur le blog Théologie et Questions disputées :

L’article récent concernant un événement relatif à la garde à vue de deux ecclésiastiques pour avoir célébré la Sainte Messe sans masque n’a pas pour vocation de souligner combien cet Etat socialiste et christianophobe donne une fois encore des ordres pour gêner des ecclésiastiques, mais il expose d’une manière bien plus dramatique, la perte dans la Foi et l’ignorance de la Grâce par l’Eglise Romaine.

« Nous nous désolidarisons totalement de ce type de comportement, qui n’est pas conforme aux règles données par le gouvernement » déclarait la chargée de la communication du diocèse de Paris et son évêque annonçait « l’ouverture d’une procédure canonique à l’encontre du curé de l’église Saint-Eugène-Sainte-Cécile ».

Mgr AUPETIT est médecin de formation, sa réaction réduit le Mystère du Sacrement Eucharistique, à la communion d’une assemblée, horizontalité construite par et entre les assistants à une cérémonie, qui ne fait pas de place à la verticalité du Mystère, où le célébrant dans un temps hors du temps, consacre les Saintes Espèces, Sacrifice propitiatoire en communion avec l’unique Sacrifice expiatoire.

Continuer la lecture

Publié dans Marre, marre a bout bout de ficelle | Marqué avec , , , , | Laisser un commentaire

Perles de Culture n°294 avec Andreï Makine de l’Académie française

Comme annoncé ici, Anne Brassié reçoit Andreï Makine de l’Académie française pour son dernier très beau livre “L’ami arménien”.

Chacun de ses livres est un événement.

Celui-ci nous rappelle les souffrances de ce peuple encore durement éprouvé récemment, grâce à une histoire poignante d’une grande poésie et vérité.

L’ami arménien d’Andreï Makine

Publié dans Les émissions d'Anne Brassié, TV Libertes | Marqué avec , , , | Laisser un commentaire

Le sort de Julian Assange démontre l’imposture des « valeurs » de l’Occident

Le 11 avril 2021, Julian Assange aura passé deux ans dans la prison de haute sécurité de Belmarsh. C’est l’occasion de revenir sur certaines des leçons à tirer de cette triste affaire complètement occultée par nos médias aux ordres, qui préfèrent encenser le folliculaire Navalny.

Par Caitlin Johnstone

Source : RT, le 6 avril 2021

Traduction : lecridespeuples.fr

Le monde occidental a une très haute opinion de lui-même et de ses prétendues valeurs, mais la manière dont il traite le fondateur de WikiLeaks, Julian Assange, révèle qu’il ne s’agit que de mensonges.

Vérité. Justice. Liberté. Démocratie. On nous apprend dès le plus jeune âge que ce sont les valeurs sacrées que notre société défend avec la plus grande révérence, et que nous sommes très chanceux d’être nés dans une partie du monde qui détient une telle vertu.

Continuer la lecture

Publié dans Marre, marre a bout bout de ficelle | Marqué avec , | Laisser un commentaire

Est-il prévu de changer, un jour, une équipe et une méthode qui perdent ?

Via Riposte Catholique

M. l’abbé Guelfucci, curé de Saint Eugène-Sainte Cécile

Excellente réflexion de Jean-Pierre Maugendre, président de Renaissance catholique, sur Boulevard Voltaire :

La date de Pâques est traditionnellement, dans l’Église catholique, celle des baptêmes d’adultes. En 2021, d’après un article de La Croix du 30 mars, ils auront été 3 639 à avoir été baptisés, contre 4 468 en 2020, soit une baisse de 18 % en un an. Bien sûr, la crise sanitaire et les contraintes liées à la pandémie du Covid-19 sont les grands responsables de cette baisse sensible du nombre de baptisés. Comme ils l’avaient été de la baisse de 30 % de la pratique religieuse observée par Mgr Chauvet, recteur-archiprêtre de la cathédrale Notre-Dame de Paris, le 15 août dernier, entre le début du confinement et cette date. C’est une Église exsangue et affaiblie qui émergera d’un confinement sans cesse prolongé sous des modalités diverses. Portant ainsi atteinte, dans l’indifférence générale, à la pleine liberté de l’exercice du culte.

Tous les observateurs, même les plus bienveillants, auront été frappés par la différence de tonalité des discours épiscopaux selon leurs destinataires. Dialogue, courtoisie et soumission finale avec les autorités civiles. Mépris et violences verbales à l’encontre des réfractaires, ou réputés tels, aux ukases gouvernementaux. Accusés soit de mener « leur petit business dans leur coin » (Mgr Aupetit) soit « de mettre en danger la vie d’autrui », selon l’enquête en cours suite à l’éventuel non-respect des marques de distanciation sociale lors de l’office de la vigile pascale dans l’église Saint-Eugène-Sainte Cécile à Paris, le 3 avril. À noter que le diocèse de Paris, toujours solidaire des exclus, des migrants, etc., a tenu à, immédiatement, se désolidariser du curé de la paroisse incriminée. Circonstance aggravante, Le Parisien a bien noté que le célébrant « donne l’hostie de la main directement dans la bouche des communiants ». Est-il incongru d’observer que le curé de Saint-Eugène a procédé, la nuit de Pâques, à dix baptêmes, dont, manifestement, plusieurs musulmans ? Ce sont des félicitations et non des remontrances que Mgr Aupetit devrait adresser à l’abbé Guelfucci s’il avait la foi et croyait aux grâces de salut d’un seul baptême ! Le porte-parole de la Conférence des évêques de France venant de rappeler au commissaire politique Apolline de Malherbe qu’il y a 50 000 églises en France, si chacune avait un curé comme celui de Saint-Eugène, cela ferait… 500 000 baptêmes.

Un jour que Dieu seul connaît, nous pourrons, de nouveau, rendre à Dieu le culte qui lui est dû sans contraintes ni restrictions. L’Église d’après ne sera pas, cependant, en France, selon la formule consacrée, l’Église d’avant en pire. Ce sera une Église nouvelle, encore réduite numériquement par la non-reprise de l’assistance physique aux offices d’une population, en particulier la plus âgée, qui aura compris que le virtuel était aussi réel que le physique. Dans ce monde nouveau, le poids de ce que Yann Raizon du Cleuziou a appelé les « catholiques observants » aura encore augmenté, certaines personnes peu observantes n’ayant pas repris le chemin des églises et d’autres ayant rejoint les plus observants après avoir constaté que seuls ces milieux – prêtres et laïcs – maintenaient des offices réguliers et dignes.

Concernant les baptêmes de cette année, on notera que quasiment la moitié des baptisés (55 %) sont issus de familles chrétiennes. En d’autres temps, ils auraient été baptisés dès la naissance. Ce chiffre éclaire d’une lumière crue le satisfecit que se décerne Mgr Jordy, archevêque de Tours et président de la Commission épiscopale pour la catéchèse et le catéchuménat : « Malgré la situation de pandémie, les confinements et déconfinements, ils sont plus de 3 500 encore cette année à être baptisés ». Bien franchement, il n’y a pas de quoi se vanter alors que le nombre de baptêmes est passé de 334 664, en 2008, à 231 165, en 2017. Est-il prévu de changer, un jour, une équipe et une méthode qui perdent ?

Publié dans Marre, marre a bout bout de ficelle | Marqué avec , , , , , | Un commentaire

Le pape réclame une gouvernance mondiale

Sur le blog de Jeanne Smits : Le pape François réclame une « Gouvernance globale » dans une lettre à la Banque mondiale et au FMI sur le monde post-COVID

Le pape François a adressé le 4 avril dernier une lettre aux participants à la Réunion de printemps de la Banque mondiale et du Fonds monétaire international qui se tient actuellement en ligne du 5 au 11 avril dans le contexte de la « relance » à la suite de la crise créée autour du COVID-19. Le pape y souhaite la mise en place de « solutions nouvelles », « inclusives et durables », par le biais notamment de la création ou de la « regénération » d’institutions de « gouvernance globale ».

Je vous propose ci-dessous ma traduction de cette lettre dont le texte original est en anglais et qui n’a pas bénéficié de traductions officielles par le Saint-Siège. Elle est importante en effet, en ce qu’elle montre une nouvelle fois comment le pape François soutient et promeut les solutions supranationales aux problèmes de notre temps – ceux, en tout cas, mis en avant par les institutions internationales, les puissants, les (très) riches et les médias. La pandémie du COVID-19, la dégradation écologique, la perte de la biodiversité, les inégalités, la dette du Nord envers le Sud et même la solidarité vaccinale sont toutes présentes et au garde-à-vous. Les solutions : solidarité économique, égalité, inclusion, développement durable, paiement de la dette écologique par les pays développés, « culture de la rencontre », tout cela a également un goût de déjà vu aussi bien dans les documents pontificaux que dans le lancinant discours des mondialistes. Les droits des nations indépendantes sont passés sous silence : tout doit passer par des régulations internationales, les nouveaux pouvoirs des institutions politiques et financières supranationales, au service d’objectifs qui peuvent sembler bons ou généreux, mais dont le contenu est plus que discutable tel qu’il est conçu par ces pouvoirs, et aussi utopique que les diverses révolutions visant à créer un homme nouveau et une société nouvelle qui ont ensanglanté notre monde depuis 1789.

Continuer la lecture

Publié dans Marre, marre a bout bout de ficelle | Marqué avec , , , , | Laisser un commentaire

Perles de Culture n°293 – Savoir distinguer les vessies des lanternes

Anne Brassié reçoit Pierre Lours, auteur du roman “La révolte des silencieux” (Atelier Fol’Fer).

Il émet chaque jour des tweets aussi incisifs que réalistes. Posologie parfaite en ces temps troublés où l’on veut nous faire prendre le Nord pour le Sud, et vice et versa !

Pierre Lours sur Twitter

Publié dans Les émissions d'Anne Brassié, TV Libertes | Marqué avec , , , , , , | Un commentaire

Christ est ressuscité !

Publié dans Chroniques Inactuelles | Marqué avec , , | Laisser un commentaire

Perles de Culture n°292 – Notre festival du film chrétien

Pour ce numéro de “Perles de Culture”, Anne Brassié reçoit l’écrivain et journaliste Marc Obregon du magazine L’Incorrect pour évoquer les films diffusés par SAJE Distribution.

Au programme : “Faustine – Apôtre de la miséricorde”, religieuse polonaise morte juste avant la Seconde guerre mondiale, “Le plus beau des cadeaux” sur le pardon chrétien, “Bakhita – De l’esclavage à la sainteté”, esclave soudanaise venue en Italie et devenue religieuse, et enfin “Saint Augustin” l’immense chrétien d’Afrique du Nord.

Ils reviennent aussi sur “La roue” d’Abel Gance, “La tisane de Sarments” et le livre “Potemkine”.

Saje Distribution

Publié dans Les émissions d'Anne Brassié, TV Libertes | Marqué avec , , , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

Encore un dessin fulgurant de Projet KO

« Le changement ne peut venir que de nous, de notre capacité à prendre du recul et à se poser les bonnes questions, de notre intérêt pour la vérité et de notre amour pour nos enfants, si ce n’est pour l’Humanité et la Nature. »

Claire Séverac

Publié dans Marre, marre a bout bout de ficelle | Marqué avec , , | Laisser un commentaire

Perles de Culture n°291 – Non, la mondialisation n’est pas heureuse !

Anne Brassié reçoit Yves Meaudre, écrivain et ancien président de l’ONG « Enfants du Mékong », pour son ouvrage « Ils sont seuls contre le monde » publié chez Dominique Martin Morin.

Vous découvrirez une galerie de portraits d’hommes et de femmes, chrétiens ou non, au service des plus pauvres dans les pays de l’ancienne Indochine.

Enfants du Mékong

Yves Méaudre – Ils sont seuls contre le monde – DMM

Publié dans Les émissions d'Anne Brassié, TV Libertes | Marqué avec , , , , , , , , | Un commentaire

Perles de Culture n°290 – Les restrictions budgétaires de Bruxelles sans conséquence pour notre santé ?

Jean-Claude Martinez, agrégé de droit, député au parlement puis député européen pendant 22 ans, connaît ses dossiers.

Après son ouvrage “Euthanasie : stade suprême du capitalisme” (Editions Via Romana), voici “Une nouvelle ère : Le Coronalithique”. (Editions de Chiré).

Il démontre que les restrictions budgétaires ne pouvaient aboutir qu’à la pénurie actuelle de lits hospitaliers et de médecins français. Il évoque les précédents événements : la mort de nos anciens dans les Ephad lors de la canicule de 2003, la grippe H1N1 de 2009… puis l’hécatombe 2020-2021.

Où passent donc nos impôts ? Jean-Claude Martinez présente un livre-remède insolent, plein d’humour et de solutions.

Un nouvelle ère : le Coronalithique

Euthanasie : stade suprême du capitalisme

Publié dans Les émissions d'Anne Brassié, TV Libertes | Marqué avec , , , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

Encore un très grand livre de Makine : l’ami arménien

En attendant mon émission Perles de culture sur TVLibertés qui le recevra la semaine de Pâques, vous pourrez écouter des textes d’Andreï Makine lus magnifiquement par Anne Lefol.

L’écrivain et membre de l’Académie française, Andreï Makine, sera le nouvel invité du cycle « Les académiciens à la MRSC ».

Le 16 mars à 16h00 (Paris) la Maison russe des sciences et de la culture à Paris vous invite à une rencontre en ligne avec Andreï Makine, écrivain et membre de l’Académie française.

Andreï Makine vit en France depuis les années 80. En 1990 il publie son premier livre, écrit en français, et en 1995, pour son quatrième roman, « Le Testament français », il reçoit le prix Goncourt, le prix Medicis et le prix Goncourt des lycéens. Pour la première fois dans l’histoire de la littérature française, des prix aussi prestigieux sont décernés à un écrivain russe.

En 2016, Andreï Makine est élu à l’Académie française, devenant ainsi le seul académicien d’origine soviétique. Ses romans et ses essais sont traduits dans plus de quarante pays.

Il s’agit de la quatrième rencontre avec l’un des principaux intellectuels français Andreï Makine à la MRSC à Paris. Cette fois-ci, l’écrivain et académicien présentera son nouveau livre « L’Ami arménien » et partagera ses réflexions sur les sujets les plus importants qui embrassent le monde d’aujourd’hui.

Stella Kalinina, chef de ce projet, animera la rencontre. Des extraits des œuvres de l’invitée de la MRSC seront interprétés par la célèbre actrice française Anne Lefol.

Pour participer à la conférence, qui sera organisée avec interprétation simultanée en français, l’inscription sur le site web du CRSC à Paris est obligatoire.

À l’issue de l’entretien, son enregistrement complet en russe et en français sera publié sur le site web et les pages des réseaux sociaux du CRSC.

Inscription ici

Publié dans Agenda, Littérature, Livres choisis | Marqué avec , , , , , | Un commentaire

Perles de Culture n°289 – Les pogroms turcs à Istanbul et Izmir en 1955

Anne Brassié reçoit Varoujan Sirapian, Arménien né en Turquie et directeur de la revue “Europe & Orient”. Il présente ce hors-série : “Les pogroms des 6-7 septembre 1955 – Istanbul – Izmir” (Editions Sigest).

L’histoire de la Turquie est parsemée de massacres, de pogroms, de génocides… Sous l’Empire ottoman, qui a duré six cents ans, les minorités non musulmanes ont été considérées comme un ensemble de dhimmis, de citoyens de seconde zone, malgré le discours officiel turc qui voudrait mettre en avant un passé commun harmonieux. Cette situation n’a jamais varié sous les régimes suivants jusqu’à nos jours. Les pogroms des 6-7 septembre 1955 sont dans la continuité de cette idéologie basée sur le pan-turcisme dont l’objectif était d’extirper toutes les minorités non-turques et non-musulmanes pour créer une nation turque purifiée, unie par la langue turque et la religion musulmane.

 

Publié dans Les émissions d'Anne Brassié, TV Libertes | Marqué avec , , , , , , , , | Laisser un commentaire

Lettre à messieurs Macron et Véran

Trouvée sur Mediapart, cette lettre adressée à Messieurs Macron et Véran émane d’un collectif  de scientifiques demande la levée immédiate de toutes les mesures liberticides, la fin du confinement, du couvre-feu et du port du masque ainsi que la fin de la vaccination considérée comme nocive, inutile et dangereuse.

                                                                              12 Février 2021, 

 

Très Urgent : message d’alerte international sur la COVID-19 

M. Emmanuel Macron : Président de la France, M.Jean Castex : Premier Ministre et M. Olivier Véran : Ministre des Solidarités et de la Santé,

Nous sommes des professionnels de santé du collectif international : United Health Professionals, composé de plus de 1 500 membres (y compris des professeurs de médecine, des anesthésistes-réanimateurs et des infectiologues) de différents pays d’Europe, d’Afrique, d’Amérique, d’Asie et d’Océanie et nous avons adressé le 26 Août 2020 aux gouvernements et aux citoyens des pays du monde entier un message d’alerte concernant l’épidémie de COVID. Tout d’abord, commençons par les conclusions du rapport de 2010 de l’Assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe sur le gestion de l’épidémie de H1N1 : « L’Assemblée parlementaire est alarmée par la façon dont la grippe pandémique H1N1 a été gérée non seulement par l’Organisation mondiale de la santé (OMS) mais aussi par les autorités de santé compétentes tant au niveau de l’Union européenne qu’au niveau national. Elle s’inquiète notamment de certaines répercussions de décisions et d’avis ayant entraîné une confusion des priorités au sein des services de santé publique de toute l’Europe, du gaspillage de fonds publics importants et de l’existence de peurs injustifiées relatives aux risques de santé, un grave manque de transparence dans les prises de décisions liées à la pandémie, qui soulève des préoccupations concernant l’influence que l’industrie pharmaceutique a pu exercer sur certaines décisions parmi les plus importantes, les activités de lobbying non réglementées ou occultes peuvent constituer un danger et miner les principes démocratiques et la bonne gouvernance ». Sachez que ces mêmes erreurs commises hier lors de l’épidémie de H1N1 sont répétées aujourd’hui dans l’épidémie de la COVID. Vous êtes victimes de la plus grande arnaque sanitaire du 21e siècle à la fois sur le niveau de dangerosité du virus, les mesures à prendre, les chiffres, les tests et les traitements et ceci avec les mêmes techniques de manipulation utilisées lors de l’épidémie de H1N1 ou de la guerre d’Irak. Des experts, des professeurs de médecine ainsi que des collectifs scientifiques et médicaux ont commencé à alerter dès le mois de Mars 2020. Les pays du monde (sauf de rares exceptions comme : la Suède, la Biélorussie ou la Tanzanie), et sans réfléchir, n’ont fait qu’imiter et suivre aveuglément les autres. Cette épidémie est amplifiée, dramatisée et instrumentalisée par des malfaiteurs qui en profitent pour réaliser des objectifs et des agendas économiques, politiques et idéologiques nuisibles pour l’humanité et nous allons vous le prouver. Il faut que vous arrêtiez rapidement cette arnaque mondiale (car elle constitue un grave danger pour votre peuple et votre pays sur les plans de : la santé, de l’économie, de l’éducation, de l’écologie et des droits de l’homme) en prenant immédiatement les mesures suivantes :  Continuer la lecture

Publié dans Marre, marre a bout bout de ficelle | Marqué avec , , , , , , | 3 commentaires

Pour fêter dignement la journée des femmes !!!

Editions Via Romana

Publié dans Livres choisis, Retour au réel | Marqué avec , , , , | Laisser un commentaire