Montaigne toujours actuel

Alexis Haupt :
La Boétie avait remarqué que les peuples s’habituaient à tout, y compris à la tyrannie. À ses yeux, l’habitude est la première responsable des tyrannies.

Le jeune homme avait mis le doigt sur quelque chose de largement sous-estimé. En effet, le cerveau s’habitue à tout type de système, et ce encore plus facilement quand il y est né. Ainsi, il est toujours sidérant de constater comment les humains du 21e siècle s’habituent au fait de devoir choisir ceux qui voteront les lois auxquelles ils devront obéir, quand bien même elles les mettent à genoux, les dépossèdent de leurs biens, mettent leurs enfants en esclavage ou les mènent à une guerre non désirée. Partout sur terre, les humains naissent dans ce système qui leur demande de choisir des maîtres, et n’ayant connus que cela, ils évoluent dans ce système comme si c’était une fatalité, comme si penser à un autre paradigme revenait à songer à une utopie naïve. Partant de là, il n’est pas exagéré de considérer le régime représentatif, la démocratie parlementaire, comme la servitude volontaire contemporaine.

Trouvé sur le canal telegram  Le journal des Chouans

Publié dans Chroniques Inactuelles | Marqué avec , , | Laisser un commentaire

Perles de Culture n°401 – Défense de l’Occident : un Maurice Bardèche extralucide

Anne Brassié reçoit Pierre Lours pour présenter « La mafia des démocraties » , un livre de Maurice Bardèche édité chez Kontre Kulture. « La démocratie n’est nullement l’exercice du pouvoir par le peuple, comme le croient les naïfs », peut-on lire dans cette anthologie d’articles de l’écrivain dans sa revue Défense de l’Occident.

Puis Laurent Studer nous invite à vivre les fables de La Fontaine  au Théâtre du Nord-Ouest jusqu’au 30 mars 2024 (13 rue du Faubourg Montmartre – Métro : Bourse, Le Peletier, Grands Boulevards).

La mafia des démocraties » de Maurice Bardèche aux éditions Kontre Kulture

Haro sur le Baudet de Laurent Struder

Bande-Annonce des Fables de La Fontaine au Théâtre du Nord-Ouest

Publié dans Les émissions d'Anne Brassié, TV Libertes | Marqué avec , , , , , | Laisser un commentaire

Une belle exposition de Jean François Bus

Publié dans Agenda | Laisser un commentaire

[Redif] Perles De Culture N°25 avec Aude de Kerros

Filons au cinéma : évocation de Playtime de Jacques Tati.

Je lis donc je suis : Anne Brassié reçoit Marie-Christine d’Welles pour son livre « C’est quoi la drogue ? » aux éditions Jean-Cyrille Godefroy.

L’art en beauté avec Aude de Kerros, peintre, graveur et critique d’art.

L’art en beauté : Maxime Gabriel reçoit Olivier d’Ormesson, organiste et compositeur.

Publié dans Les émissions d'Anne Brassié, TV Libertes | Marqué avec , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

Hymne à la ruralité

Publié dans Chroniques Inactuelles | Marqué avec | Laisser un commentaire

Quand trois Prix Nobel de Physique nous assènent la vérité sur le fameux changement

Publié dans Chroniques Inactuelles | Marqué avec , , , | Laisser un commentaire

Le monde paysan doit survivre

Choquée par le meurtre d’un éleveur harcelé par des fonctionnaires de la DDPP, direction départementale de la protection des populations !!!, un mois après l’élection de Macron (Jérôme Laronze en fuite fut tué de deux balles dans le dos par des gendarmes), Stéphanie Bignon expose le véritable enjeu du monde paysan en 2017 sur TVLibertés. La situation n’a fait qu’empirer.

Publié dans Marre, marre a bout bout de ficelle | Marqué avec , , , | Laisser un commentaire

Stanislas et la laïcité laïcarde

« Ce sont des laboratoires de ce que devrait être toute l’École en France »

Jean-Robert Pitte, ancien président de La Sorbonne (et ancien élève de Stan), publie une tribune en défense de son ancien établissement (et, plus généralement en faveur de l’enseignement libre) dans Causeur.

Il conclut ainsi:

Que l’on fiche donc la paix à Stanislas et aux établissements d’enseignement privé sous contrat.

Continuer la lecture

Publié dans Marre, marre a bout bout de ficelle | Marqué avec , , , , | Laisser un commentaire

[Redif] Perles de Culture n°62 – Sauvons le château de Lassay

CINEMA – Anne Brassié et Maxime Gabriel vous emmènent voir « Life », « prémonition », « jamais entre amis ».

JE LIS DONC JE SUIS – Ivan Blot viens parler de son dernier ouvrage « l’Homme défiguré ».

PATRIMOINE – Anne Brassié et Maxime Gabriel interrogent Cécilia de Montalembert, propriétaire du château de Lassay en Mayenne, sur ses projets de rénovations.

PATRIMOINE – Anne Brassié s’intéresse à Emmanuelle François, agricultrice, pour la mise en place de l’opération « 600 croix » qui a eu lieu à Sainte Anne d’Auray en octobre 2015, en mémoire des 600 agriculteurs qui se suicident chaque année en France.

Publié dans Les émissions d'Anne Brassié, TV Libertes | Marqué avec , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

In Memoriam Robert Brasillach

Publié dans Agenda | Marqué avec , , , | Laisser un commentaire

In memoriam : le 6 Février Brasillach est fusillé à Fresnes

Réflexion de Robespierre à André Chénier guillotiné sous la Terreur : « Qui s’oppose à mes vues ? Les écrivains, les faiseurs de vers qui font du dédain rimé, qui crient : O mon âme, fuyons dans les déserts ; ces gens là découragent. La Convention doit traiter tous ceux qui ne sont pas utiles à la République comme des contre révolutionnaires » (In Stello de Vigny).

Robert Brasillach ou encore un instant de bonheur, biographie, Anne Brassié. Robert Laffont puis ARB éditions. Disponible sur ce site.

Publié dans Chroniques Inactuelles | Marqué avec , , , | Laisser un commentaire

Sur les écrans La Ferme des Bertrand

Cinéaste voisin des Bertrand dans un village de Haute Savoie, Gilles Perret  filme trois frêres dans leur ferme pendant 50 ans depuis le jour où  ils prennent en charge   l’exploitation laitière . Ce documentaire offre d’abord des vues magnifiques de la Haute Savoie . Paysages qui font le bonheur tranquille de ces paysans de France. Tous le diront. La régularité des taches  ardues du matin jusqu à la nuit tombée, le goût du travail bien fait, l’honnêteté , la gentillesse de la vie familiale avec leur belle soeur et neveu, le gout de la transmission, ils ont reçu une terre , ils la transmettront à leur tour, toutes ces qualités bien étrangères au monde contemporain font un bien fou. Les manifestations de colère des agriculteurs sont venues à point pour illustrer ce film. On comprend bien pourquoi certains ont intérêt à  expulser de leurs terres ces êtres libres, sire de soi comme disait La Varende.  Et leurs apparitions calmes et déterminées ont rappelé aux peuples des villes quelques vérités qui ont fait du bien à chacun, loin des mensonges médiatiques habituels.

Publié dans Agenda | Un commentaire

Que Dieu bénisse le labeur des paysans de France

Communiqué de Mgr Marc Aillet

« Pas de pays sans paysans ! ». Communiqué de Mgr Marc Aillet, évêque de Bayonne, Lescar et Oloron.

Il y a quinze ans déjà (c’était le 6 octobre 2009), j’écrivais dans un communiqué intitulé « Pour une économie et une agriculture au service de l’homme » : « L’économie est faite pour l’homme et non l’homme pour l’économie. Voilà pourquoi l’Église défend le droit, pour tout homme, de vivre des fruits de son travail, de percevoir un « juste salaire » ou d’être rémunéré en fonction d’un « juste prix », susceptible de lui permettre de vivre dignement avec tous les siens ».

C’est dans le même esprit que plusieurs de mes frères évêques se sont exprimés, ces derniers jours, pour soutenir les justes revendications des agriculteurs, dont la mobilisation ne faiblit pas, et qui luttent aujourd’hui pour ne pas disparaître.

Continuer la lecture

Publié dans marre a bout bout de ficelle | Marqué avec , , , | Laisser un commentaire

Boulet UE / soutien aux agriculteurs

De Projet KO

Publié dans Manifestations politiques | Marqué avec , , | Un commentaire

Encore un bon film , Le club des miracles

  Ce film est lui même un miracle. En chantant dans leur paroisse et grâce à un petit garçon généreux , trois  amies irlandaises dans les années 60 gagnent un pèlerinage à Lourdes . Elles décident d’y aller en souvenir de leur amie morte qui en rêvait. Dans leurs bagages les non dits effrayants de leur jeunesse. Le prêtre a tout compris, il essaiera de rendre la paix à ses ouailles. Il dit à peu près cela : il n’y a pas toujours de miracle à Lourdes mais on y trouve la force de continuer à vivre. On sort heureux de ce film poignant. A voir en famille avec des adolescents.Avec la merveilleuse Maggie Smith si vraie surtout quand elle est odieuse ! Merci à Sage productions de le diffuser en France.

Publié dans Sur les écrans | Laisser un commentaire