Fabuleux !

Publié dans Chroniques Inactuelles | Laisser un commentaire

Perles de Culture n°404 – Un plaidoyer monarchiste et chrétien pour ces temps troublés

Anne Brassié reçoit le chanteur engagé Louis Antoine. Il a une voix, un don de poésie et une foi à déplacer les montagnes, celle des nouveaux convertis. Il chante sur les marchés et partout où vous l’inviterez. Retrouvez-le sur son site (https://dieulafranceetleroy.fr/boutique/) qui présente son premier CD.

Suit une chronique cinéma avec coups de gueule et films admirés.

Publié dans Les émissions d'Anne Brassié, TV Libertes | Marqué avec , , , , , | Laisser un commentaire

Zeus rend fous ceux qu’il veut perdre

Intéressante déclaration de Jacques Myard à quelques détails près sur le conflit russo-ukrainien. La Russie n’a pas agressé l’Ukraine, c’est l’Ukraine soutenue par l’OTAN qui, depuis 2014, veut en découdre avec sa mère patrie…

MESSAGE
de Jacques MYARD
Membre Honoraire du Parlement
Maire de Maisons-Laffitte
Président du Cercle Nation et République
Président de l’Académie du Gaullisme

www.nationetrepublique.org

Le 5 JUIN 2024

Zeus rend fous ceux qu’il veut perdre

Un inquiétant vent de folie souffle sur le monde, non une douce folie ou un doux zéphyr de déraison, la rage gagne le monde, transforme toutes les interrogations, les problèmes en conflits, en guerres.

Comment en est-on arrivé là ?

Je ne détiens pas la vérité révélée, ni ne crois en un deus ex machina expliquant les passions et affrontements du Village planétaire et du genre humain.

Il n’y a pas d’explication excarnée des conflits et des guerres. Ce n’est pas dans le cosmos, les étoiles que se trouve la source du chaos qui se manifeste dans l’ordre interne et dans la vie internationale. Il faut en rechercher les causes chez les hommes eux-mêmes.

L’analyse des tenants et aboutissants de chaque crise est de nature à nous éclairer.

Continuer la lecture

Publié dans Chroniques Inactuelles | Marqué avec , , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

Sur les écrans un mauvais film Un petit truc en plus

                                                                             

Ce petit truc en plus c’est le chromozome 21. 2 voleurs surpris dans une bijouterie échappent à la police en montant dans un car emmenant en vacances une quinzaine d’enfants trisomiques. Ils se font passer pour l’ado en retard que tout le monde attend et son accompagnateur. Le pauvre  retardataire montera dans un autre car, celui de tuffeurs partant s’éclater genre sea sex and drug au bord de la mer. Rien de drôle, on est déjà catastrophé. Puis c’est une diarrhée d’insultes, fils de pute, on t’emmerde et autres grossièretés épaisses. Dire des gros mots à jets continus c’est une autre maladie… syndrome Gille de La Tourette. Les voleurs vont se transformer en gens biens grâce à l’affection des ados. Les vacances à la montagne sont merveilleuses mais des scènes sont insoutenables et gratuites comme la petite Marie qui reçoit le ballon en pleine tête, toutes les dix minutes. Où est le comique ??? Bien sûr le quota LGBT est respecté, l’un des ados porte des habits de femme. Ne pas y emmener ses enfants. Ce film qui vient de sortir a dépassé Intouchables. Le public applaudit même à Versailles alors que pas un enfant y compris les trisomiques  ne s’exprime ainsi. Il y a vraiment un problème. La morale de l’histoire, les voleurs qui deviennent des gens bien, n’a pas à véhiculer de telles horreurs. Ces enfants méritent encore plus d’élégance que d’autres.

Publié dans Sur les écrans | Laisser un commentaire

80ème anniversaire du débarquement : relire Benoît XVI

Trouvé chez Benoît et moi:

Extrait du discours splendide au cimetière de la Combe

Benoit XVI

La grâce de la réconciliation

In « L’Europe, ses fondements aujourd’hui et demain » , pages 137 et suivantes:
—–

C’est le moment de nous mettre à genoux, pleins de respect, devant les morts de la Deuxième Guerre mondiale, nous rappelant les innombrables jeunes gens de notre patrie, leur avenir, leurs espérances détruits au cours de ce sanglant massacre de la guerre. En tant qu’Allemands, nous sommes douloureusement frappés à la pensée que leur élan, leur idéal, leur loyauté envers l’État aient été instrumentalisés par un régime sans justice.

Mais cela n’entache pas l’honneur de ces jeunes hommes, dans les consciences desquels Dieu a pu regarder. Chacun d’eux se tient, personnellement, en sa présence, avec tout son trajet de vie, avec sa mort violente ; chacun se tient devant ce Dieu dont la bonté miséricordieuse, nous le savons, garde tous nos morts. Ils n’ont désiré faire que leur devoir, non sans de nombreux doutes et de nombreuses interrogations. Mais ils nous regardent et nous interpellent : «Et vous ? Oui, vous, qu’allez-vous entreprendre pour que les jeunes ne soient plus contraints à la guerre? Qu’allez-vous faire pour que le monde ne soit pas, une fois encore, dévasté par la haine, la violence, le mensonge ? »

Continuer la lecture

Publié dans Manifestations politiques | Marqué avec , , , , | Laisser un commentaire

[Redif] Perles de culture n°108 : Le siècle des sacres

L’équipe cinéma vous conseillera les films “La vallée des Loups”, “le divan de Staline”, “Live by night”, “Manchester by the sea” et “la communauté”.

Anne Brassié recevra ensuite l’écrivain et historien Jean Des Cars pour son ouvrage “ Le Siècle des Sacres”, puis la chronique “l’art en beauté” vous offrira le portrait du metteur en scène Hervé Van Der Meulen et de son théâtre, le studio Asnières.

Publié dans Les émissions d'Anne Brassié, TV Libertes | Marqué avec , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

Oui à la statue de Bigeard à Toul !

Cette statue est due au talent du sculpteur Boris Lejeune qui est aussi l’auteur d’une très belle Jeanne d’Arc.

Le général Bigeard par Boris Lejeune

Le général Bigeard par Boris Lejeune

Pétition pour la statue du général Bigeard à Toul.

NON A LA VICTOIRE DE LA GAUCHE SUR BIGEARD !

En 2018, un projet naquit, celui d’ériger une statue de 2,50m de hauteur à Toul, d’un homme marchant fièrement coiffé de son béret de para.

Cet homme, ce géant, est pour beaucoup d’entre nous une légende, LE patron, certains le nomment le premier para de France.
Ce seigneur de guerre, est le général Marcel Bigeard.

Le projet qui date de 2018, allait enfin aboutir, la statue devrait être érigée au cœur de la ville natale du général. Mais depuis l’annonce la polémique s’enflamme.

Continuer la lecture

Publié dans Manifestations politiques | Marqué avec , , , | Laisser un commentaire

« Aujourd’hui, la normalité est devenue révolutionnaire ». Entretien avec Roberto Vannacci

Trouvé sur le site Breizh-info

Beaucoup ont entendu parler de Il mondo al contrario, le best-seller surprise de Roberto Vannacci, général de division de l’armée italienne, mais peu connaissent l’homme lui-même. Roberto Vannacci était un général de division, commandant de la Task Force 45 en Afghanistan, du 9e régiment d’assaut parachutiste “Col Moschin” et de la brigade parachutiste “Folgore”. Il a participé à des missions spéciales en Libye, en Somalie, en Bosnie-Herzégovine, au Rwanda, au Yémen, en Côte d’Ivoire, en Iran et en Afghanistan, où il était chef d’état-major des forces spéciales de l’OTAN.

En janvier 2020, il se trouve à Moscou en tant qu’attaché militaire, où il est déclaré persona non grata par les autorités russes et renvoyé en Italie, avec d’autres compatriotes expulsés en représailles à la position de l’Italie sur l’invasion russe de l’Ukraine. En décembre 2023, il est nommé chef d’état-major du commandement de la force opérationnelle terrestre de l’armée.

En août 2023, il publie à compte d’auteur Il mondo al contrario, un best-seller surprise qui le propulse sur le devant de la scène, tout en suscitant une controverse politique et médiatique inhabituelle en Italie, notamment en raison de ses opinions sur les questions LGBT, l’immigration, les relations entre les sexes et le mouvement écologiste. Son livre a ensuite été repris par la maison d’édition Il Cerchio. En mars 2024, le public a eu droit à une suite, Il coraggio vince, un livre autobiographique publié par les éditions Piemme du groupe Mondadori.

Aujourd’hui, il se présente comme tête de liste de la Lega Salvini Premier pour les élections européennes de 2024. Nos confrères Álvaro Peñas et José Papparelli l’ont interviewé pour The European Conservative, traduction en français par nos soins.

Continuer la lecture

Publié dans Chroniques Inactuelles | Marqué avec , , | Laisser un commentaire

[Redif] Perles de Culture N°103 avec l’académicien Andreï Makine

Andreï Makine est écrivain et académicien français. Né en Russie en 1957, il est bilingue grâce à une française qui prendra en charge son éducation. Il étudie à l’université de Kalinine, rédige une thèse de doctorat d’État sur la littérature française contemporaine intitulée « Roman sur l’enfance dans la littérature française contemporaine (des années 70-80) » à l’université de Moscou, et enseigne la philologie à l’Institut pédagogique de Novgorod, où il collabore à la revue Littérature moderne à l’étranger.

Publié dans Les émissions d'Anne Brassié, TV Libertes | Marqué avec , , , | Laisser un commentaire

[Rediff] Perles de culture n°76 : « Le procès de Jeanne d’Arc »

Cinéma : en toute confiance voir « Brooklyn », « Médecin de campagne » et « Room ».

Lisez avec grand bénéfice « Le procès de Jeanne d’Arc » commenté par le grand avocat Jacques Trémolet de Villers.

Sauvons l’art avec Raphaël Jodeau.

Redécouvrez la véritable Histoire de France grâce aux bandes dessinées de Reynald Secher.

Publié dans Les émissions d'Anne Brassié, TV Libertes | Marqué avec , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

L’église de « la Dîme » au centre de Kiev a été rasée dans la nuit du 16 mai par les autorités ukrainiennes

Trouvé sur le blog Orthodoxie.com


Le métropolite Antoine de Brovary et Borispol a fait la déclaration suivante : « Un sacrilège monstrueux a été commis dans la nuit : l’église dite de « la Dîme », a Kiev a été détruite. Cette église a été détruite trois fois : la première, par les païens tatares en 1240, ensuite par le pouvoir athée dans les années 30 du siècle passé, et maintenant pendant notre existence apparemment « démocratique ». Depuis l’époque de Vladimir l’égal-aux-apôtres, qui a détruit ici le temple païen de Péroun, taché du sang des sacrifices humains, les démons haïssent le sanctuaire, mais maintenant ils triomphent. Après tout, ce n’est qu’à l’instigation du diable qu’un tel sacrilège a pu être commis. Notre Église a longtemps et systématiquement subi toutes sortes d’oppressions, nos églises nous sont enlevées, nos évêques, nos prêtres et nos laïcs sont emprisonnés. Mais la destruction du lieu de prière, la destruction du lieu de célébration de l’Eucharistie au centre même de la sainte cité de Kiev ne s’était pas encore produite dans l’histoire récente.

Et pourtant, notre cœur ne doit pas être rempli de désespoir et de haine. « À moi la vengeance, à moi la rétribution dit le Seigneur » (Rom. XII, 19). Transférons tous nos soucis et tous nos chagrins au Tout-Puissant. S’Il a permis un crime aussi terrible, alors c’est Sa sainte volonté. On ne peut que pousser des soupirs pour ceux qui ont personnellement commis cet acte impie, et ceux qui ont donné l’ordre de le commettre, car le sacrilège ne reste jamais sans conséquences. En effet, lorsqu’une personne est souillée par le péché, elle se prive de la grâce divine, de la protection céleste, et confie sa vie au diable, devenant sans défense face à tous les problèmes et malheurs. Surtout s’il a commis une folie telle que la destruction d’une église de Dieu. On ne peut qu’être horrifié par le sort de telles personnes et s’écrier : « Seigneur, sois miséricordieux envers nous pécheurs ! » Avec humilité et espérance dans le Seigneur, nous devons également accepter cette épreuve ».

Selon la tradition de l’Église, un ange du Seigneur monte la garde sur le site de chaque Autel consacré jusqu’au jugement dernier, même si l’église elle-même est détruite, ainsi que son Autel. Autant de fois que l’église des Dîmes a été détruite, autant de fois elle a été reconstruite. Autant de fois les persécuteurs ont essayé de détruire l’Église du Christ, autant de fois leurs plans ont échoué. Et cela nous donne de l’espoir » a conclu le métropolite.

De son côté, le métropolite Théodose de Tcherkassy a déposé, le 17 mai 2024, un bouquet de fleurs sur les ruines de l’église et a déclaré :

« Pour moi, en tant que natif de Kiev, ce qui s’est passé aujourd’hui est une tragédie. Comment peut-on appeler autrement la démolition barbare d’une église orthodoxe en activité dans le centre de Kiev ? Une tragédie. Et là où la tragédie s’est produite, des fleurs sont déposées. Je suis ici aujourd’hui non pas en tant que hiérarque, mais en tant que citoyen et résident de Kiev depuis sa naissance » a précisé le métropolite Théodose. « Je pense qu’aujourd’hui, de nombreux habitants de la capitale, orthodoxes et non-orthodoxes, croyants et non-croyants, suivront notre exemple. Après tout, tout le monde n’a pas encore complètement effacé sa conscience et piétiné sa mémoire » a-t-il ajouté.

Sources : 1 et 2

Publié dans Marre | Laisser un commentaire

Où s’exiler ? Réponse de Luc Olivier d’Algange

J’ai trop vu, le cœur lourd, les créatures humaines les plus belles, ardentes, généreuses, portées par d’heureuses puissances, virtuoses, – accordées à ce qu’il y a de plus haut et de plus léger dans leur tradition, – livrées au ressentiment et à la tyrannie du médiocre et être enfin usées et détruites, en dépit de leur courage. Nous vivons dans un monde qui hait la beauté sauf à l’exposer, en porte-manteau, sur un podium, et l’intelligence, sauf à en user pour asservir et s’asservir par la technique et la finance. Le triomphe est au plus vil.
Entre la crapulerie des notables installés, la poussée des barbares qui veulent imposer leur loi, la tentation est forte de prendre le Large. Mais où ? Peut-être en un « soi-même » qui serait le grand En dehors, là où tremble, dans une lumière d’automne, le pays de l’Astrée, ou vers la lumière du printemps, « Vita nova », sur ce pont florentin, hors du temps, où Dante reçut la salutation angélique.

Voir plus : cahiersdeladelie.hautetfort.com

Publié dans Promenons nous dans les arts | Marqué avec | Laisser un commentaire

Conspiration contre la foi : Comment l’Église catholique a été piégée et calomniée au Canada !

Trouvé sur le site Tribune chrétienne

Il est profondément choquant et révoltant de constater comment, sous le prétexte le plus fallacieux, l’Église catholique au Canada a été traînée dans la boue, salie et accusée de manière scandaleuse ! L’affaire prétendue des “fosses communes” de 215 enfants autochtones au Canada, divulguée au printemps 2021, se révèle n’être rien d’autre qu’un tissu de mensonges orchestré pour jeter le discrédit sur l’Église.

Trois ans de calomnies, trois longues années durant lesquelles des églises ont été vandalisées, brûlées, des fidèles horrifiés, et tout cela pour quoi ? Pour une campagne diffamatoire dont le but inavoué était clairement de nuire à l’image de l’Église catholique, en la présentant comme le bourreau de ces innocents.

“Le chef Derek Nepinak de la réserve indienne isolée de Pine Creek avait déclaré qu’aucun reste n’avait été trouvé.“

Continuer la lecture

Publié dans Marre, marre a bout bout de ficelle | Marqué avec , , , , | Laisser un commentaire

Perles de Culture n°404 – Romain Guérin : un héritier de Jean Raspail

Anne Brassié reçoit Romain Guérin, l’auteur du « Journal d’Anne France » qualifié par Jean Raspail de chef-d’œuvre.

Il présente aujourd’hui son 3ème roman, « Le Grand Soulèvement » écrit pour obéir justement à l’appel de Jean Raspail qui désirait « que les derniers isolats résistent jusqu’à s’engager dans une sorte de Reconquista sans doute différente de l’espagnole mais s’inspirant des mêmes motifs. Il y aurait un roman périlleux à écrire là-dessus. Ce n’est pas moi qui m’en chargerai, j’ai déjà donné ». Ce roman est arrivé, c’est une bombe. Il y est question d’avortement de masse, de grand remplacement, de « complotisme » et de contre-révolution.

Puis, Anne Brassié reçoit Louis Trémolières qui nous donnera les dernières nouvelles de l’opposition de l’Etat à la reconstruction du château de Coucy.

Publié dans Les émissions d'Anne Brassié, TV Libertes | Marqué avec , , , , , , , , | Laisser un commentaire

Ne serait-ce pas un peu beaucoup ???

 

Publié dans marre a bout bout de ficelle | Marqué avec , | Laisser un commentaire