Les pêcheurs artisans français avertissent contre les dangers des éoliennes off-shore

Trouvé sur le site de Jeune Nation

Dans un communiqué du collectif PULSE (Pour Un Littoral Sans Éolienne) qui nous est parvenu le 14 juin, les pêcheurs artisans français informent sur la tentative des industriels d’imposer leurs champs d’éoliennes off-shore en mer, sur leurs zones de pêche. Ils dénoncent cette nouvelle menace contre leur profession, qui vient après les nombreux autres méfaits de l’européisme et du mondialisme qui ont gravement mis en danger l’activité artisanale de pêche et ont déjà provoqués la disparition de beaucoup d’entre eux : quotas européens, favoritisme pour la pêche industrielle, pollution…

Une manifestation de dénonciation et sensibilisation se tiendra le samedi 19 juin prochain à Caen pour sensibiliser au danger des éoliennes en mer sur zones de pêche.

 

Continuer la lecture

Publié dans Marre, marre a bout bout de ficelle | Marqué avec , , , , , | Laisser un commentaire

Perles de Culture n°301 – Echecs et réussites : mon expérience de la Vérité

Anne Brassié reçoit Pierre Magnard pour son ouvrage “Penser c’est rendre grâce”.

Ce grand philosophe explique la déconstruction de la philosophie dans l’université française.

Pierre Magnard, Penser c’est rendre grâce – Editions le Centurion

 

Publié dans Les émissions d'Anne Brassié, TV Libertes | Marqué avec , , , , , | Un commentaire

Perles de Culture n°300 – Retour aux choses essentielles, l’art et le cinéma, ou interdites, la défense de la vie

Anne Brassié reçoit Marc Obregon pour une programmation lourdement teintée de propagande.

Puis Géraldine Hilaire pour son spectacle, Palmyre, écrit après l’assassinat du conservateur de Palmyre et ses lectures à domicile.

Et Jeanne Smits qui évoquera le recueil d’éditos du Dr Dor, publié aux Presses de la Délivrance.

Géraldine Hilaire

Publié dans Les émissions d'Anne Brassié, TV Libertes | Marqué avec , , , , , , , , | Laisser un commentaire

Mieux vaut prévenir que guérir

Perles de Culture : où il est encore question d’ivermectine !

Anne Brassié reçoit le docteur Gérard Leborgne pour lequel il vaut mieux prévenir que guérir. Il nous dit ses doutes et ses assurances en différents traitements en temps d’épidémie.

L’émission ici

Le docteur Leborgne dédicacera ses livres le samedi  12 juin au comptoir des Monastères de 15h30 à 18h30.
Rendez-vous au 33, rue Galande, 75005 Paris.
Près de l’église St Julien le pauvre (l’ancienne librairie Notre Dame de France).
Il vous attend.

Publié dans Les émissions d'Anne Brassié, TV Libertes | Marqué avec , , , , , , | Laisser un commentaire

Sur les écrans

Les films qui sortent sur les écrans depuis La Libération sont bourrés de propagande. Un ami, GUILHEM de TARLE, a eu le courage de les voir. Je vous fais part de ses critiques.

Un seul échappe à la politique, le Père, je rappelle qu’une loi française interdit les titres de film en anglais.
Je l’ai vu et vous en parlerai.

Continuer la lecture

Publié dans Sur les écrans | Marqué avec , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

Une belle conférence sur un beau sujet pour les habitants du Var

Le jeudi 10 juin à 19h00
Au Domaine des Platanes
1599 avenue Jean Monnet
83190 Ollioules

L’association Patronage Don Bosco reçoit Erick Audouard et Santiago Muzio pour présenter l’œuvre de Léonardo Castellani, la Vérité ou le Néant.
Causerie littéraire sur un grand penseur catholique du XXème siècle.

Vente et dédicace du livre après la causerie.

Inscription préalable.

 

Publié dans Agenda, Promenons nous dans les arts | Marqué avec , , , , , , | Laisser un commentaire

Résistance Républicaine nous invite elle aussi à prendre de l’ivermectine !!!

Vidéo d’utilité publique, passionnante et indispensable : traitements et prévention du Covid

Vidéo visible ici

Le docteur Cole, pathologiste,  épidémiologiste et virologue a vu environ 350 000 patients au cours de sa carrière et a fait environ 100 000 tests covid l’année dernière. C’est donc son domaine et il en partage les données scientifiques dans cette vidéo.

Je suis ici pour parler de données, pas de politique, les données disent la vérité.

La vidéo  dure une demi-heure, mais est tellement captivante qu’on ne voit pas le temps passer, mais plus encore, elle est absolument, ABSOLUMENT, indispensable. Elle dit tout ce que chacun doit savoir et faire savoir
J’ai transcrit des extraits passionnants et essentiels ci-dessous à ré-utiliser ! Mais toute la vidéo vaut la peine ! Ecoutez-la, savourez-la !

Continuer la lecture

Publié dans Marre, Retour au réel | Marqué avec , , , | Laisser un commentaire

Perles de Culture n°299 – Jacques Georges, un Gaulois réfractaire à notre modernité citadine

Anne Brassié reçoit l’écrivain Jacques Georges pour son ouvrage “Sept décennies qui ont changé la gueule du monde” publié chez IBAcom.

Témoignage piquant et bien réaliste d’un Gaulois sur toutes les dérives d’après-guerre qui ont fait le lit de l’époque moderne.

Jacques Georges – Sept décennies qui ont changé la gueule du monde, Editions IBACom

Publié dans Les émissions d'Anne Brassié, TV Libertes | Marqué avec , , , , , | Laisser un commentaire

Inde : Covid et Ivermectine

Oui on peut traiter le Covid.
Il suffit de le vouloir.

Article original publié sur le blog de Gérard Maudrux.

Il y a un mois, la totalité de nos « spécialistes Covid » et de la presse se ruaient sur l’Inde, comme les mouches sur le vinaigre. J’avais de suite pris le contrepied le 27 avril dans un billet, pour expliquer que d’une part leur situation épidémiologique (je ne parle pas de leur situation sanitaire, mauvaise, c’est un autre problème) n’était pas pire que la nôtre, au contraire, et d’autre part je disais qu’il fallait attendre un peu pour voir le résultat de l’utilisation de l’Ivermectine à grande échelle, face à une vague puissante, dont on disait en France (comme ici) que le pic ne serait pas atteint avant plusieurs semaines alors qu’il était déjà passé !

Qui avait raison ? Les alarmistes ? Les défenseurs de l’Ivermectine ? Le résultat est là, éclatant, indiscutable. Pourtant, pas un mot dans la presse, pas un mot de nos spécialistes. Personne ne se demande comment les indiens, avec moins de moyens, ont fait dix fois mieux que nous. Personne ne cherche à savoir pour les copier ou s’en inspirer.

Continuer la lecture

Publié dans Marre, Retour au réel | Marqué avec , , , , | 2 commentaires

Contre la propagande LGBT, écrivez à votre maire

Trouvé au Salon Beige :

Contre la propagande LGBT, écrivez à votre maire

De Liberté Politique :

Un peu partout en France s’étale depuis quelques jours sur les panneaux d’affichage une nouvelle campagne de propagande gouvernementale, faisant la promotion ouverte de tout ce qui n’est pas l’hétérosexualité, avec au passage, un parfait et répugnant mélange de stigmatisation et de pseudo-bonne conscience.

Dans nos rues, sous nos abribus, devant nos écoles, cette campagne se mêle une fois de plus de ce qui ne la regarde pas. Elle est d’autant plus scandaleuse qu’elle est bien sûr financée par nos impôts, et diffusée avec la bénédiction de maires bien trop complaisants.

Nous ne pouvons rester sans réagir. A Versailles, où Liberté politique est implantée depuis de nombreuses années, nous avons adressé au maire une lettre ouverte pour lui manifester notre désaccord.

Continuer la lecture

Publié dans Marre, marre a bout bout de ficelle | Marqué avec , , , | Laisser un commentaire

Perles de Culture n°298 – Valmy : la fin de la vieille France

Anne Brassié reçoit Jean-Luc Ancely pour son ouvrage “Valmy – La fin de la vieille France” publié aux éditions Mols.

Une description étonnante des années révolutionnaires closes par Valmy, victoire piteuse dont l’auteur nous révèle les dessous et les conséquences.

Editions Mols – Jean-Luc Ancely : Valmy, la fin de la veille France

Publié dans Les émissions d'Anne Brassié, TV Libertes | Marqué avec , , , , , , | Laisser un commentaire

Perles de Culture n°297 – Histoire de la basilique Notre-Dame des Enfants de Châteauneuf-sur-Cher

Anne Brassié reçoit le père Benoît pour évoquer l’histoire de la basilique Notre-Dame des Enfants à Châteauneuf-sur-Cher près de Bourges, dont il est devenu le recteur.

Cette basilique a été voulue par des enfants et elle vient de retrouver sa crèche qui avait été vendue.

Archiconfrérie de Notre-Dame des Enfants

Publié dans Les émissions d'Anne Brassié, TV Libertes | Marqué avec , , , , , | Laisser un commentaire

Sur nos écrans de télévision : La 317e section

Trouvé cet article de Jean-Gilles Malliarakis sur son site l’Insolent :

Chaque génération peut avoir vécu des phases critiques de l’histoire qui l’ont bouleversée, au risque de paraître incompréhensible aux suivantes.

Ainsi, dans ses très beaux Poèmes de Fresnes, Robert Brasillach, la veille d’être fusillé, rappelle un événement, considérable aux yeux de sa génération, ce 6 février 1934, qui explique tant d’engagements, et parfois d’errements, ultérieurs : “je pense à vous ce soir ô morts de Février”

Vingt ans plus tard, vint une nouvelle tranche d’âge parmi les jeunes Français qui avaient fait le choix, réprouvé par les bonnes consciences : celui du patriotisme. Nous voulions devenir les soldats, et nous ne nous retrouvâmes plus modestement que les militants de la Classe Soixante. Nous avions été, pour la plupart d’entre nous, déterminés par un autre drame, celui de la guerre d’Indochine.

Ne nous y trompons pas en effet : si la guerre d’Algérie a déchiré la conscience nationale, et si elle la trouble encore, y compris au sein de son armée, qui devrait constituer le sanctuaire de la Patrie, c’est dans le terreau du souvenir de la guerre d’Indochine que la révolte, celle des généraux d’avril 1961, celle des légionnaires et des parachutistes qui les ont suivis, puis celle des patriotes de l’OAS a pris racine. Un mot d’ordre vengeur sonnait à nos oreilles : celui “d’effacer Diên-Bien-Phû de l’histoire.”

Ayant prié pour eux avec ma troupe, étant alors un louveteau de 10 ans, notre imaginaire à tous se représentait les assiégés comme encerclés dans une “cuvette”.

En réalité, le district (“Phû”) de Diên-Bien était une plaine, d’une longueur de 17 km et d’une largeur de 5 à 7 km. Le choix stratégique était beaucoup moins absurde qu’on a voulu le dire, après coup, et que Jules Roy a cherché à en persuader les lecteurs du Monde dès février 1954. Deux données essentielles expliquent la défaite française : la carence de la couverture aérienne et l’intervention de la Chine communiste, omniprésente en sous-main aux côtés du Viêt-minh – comme elle l’avait été dans la guerre de Corée, en accord total avec Staline jusqu’à la mort de ce tyran en 1953.  Le chef viêt-minh Giap a écrit en 1950 : “La conception militaire du camarade Mao Tsé-toung a servi de base à nos directives. Le concours des camarades chinois à nos côtés sur le plan matériel et moral nous a été d’une grande utilité”.

On doit donc être reconnaissant, pour une fois, à la chaîne Arte d’avoir programmé ce 10 mai au soir un très beau film, “la 317e section”, ce chef-d’œuvre est dû à Schoendoerffer. Ayant vécu la fin de l’Indochine française, l’auteur ne cache pas qu’il était peu préparé au règne, actuellement dictatorial, du féminisme décadent [1].

L’hypothèse guerrière comme la certitude de la mort sont soigneusement niées en ce XXIe siècle qui débuta pourtant avec les attentats du 11 septembre et multiplie depuis lors les conflits à balles réelles.

À un siècle de distance, en janvier 1922, Maurras le rappelait déjà aux thuriféraires d’Aristide Briand et de l’idéologie wilsonienne : “ce n’est pas avec du papier doré sur tranches qu’un peuple se défend” [2]. Il se référait alors à l’inanité des garanties données en 1839 à la Belgique indépendante. Et il citait l’héroïsme de ce peuple belge “sorti du tombeau après des siècles d’esclavage” en exemple du contraire des illusions de la prétendue communauté internationale. En ce début d’année 1922, l’Europe préparait la conférence de Gênes qui allait ouvrir la porte au traité de Rapallo entre le gouvernement allemand et le pouvoir bolchevik [3].

Les faux lettrés reprennent souvent à leur compte le mensonge historique selon lequel Byzance serait morte de son intellectualisme. Or, le prétendu débat sur le sexe des anges n’a jamais existé et repose sur un mythe sans fondement. La prise de Constantinople par les Turcs, fin tragique d’une histoire millénaire, a vu le dernier empereur, Constantin XI Paléologue, ayant combattu jusqu’au bout, tomber les armes à la main pour la défense de sa Cité trahie par les Occidentaux.

On préfère ne pas se demander, aujourd’hui en France, par comparaison, ce qui se passerait dans des circonstances analogues, où sont récusés les avertissements d’une armée contrainte de demeurer la Grande Muette.

Apostilles

[1] Le film sera rediffusé par la chaîne le 31 mai à 13h35. Il est accessible en vidéo à la demande ou en DVD.

[2] Cité dans son recueil Le Mauvais traité Tome II p. 61.

[3] Le traité fut signé en avril, par la Russie et les autres républiques communistes –l’Union soviétique ne vit formellement le jour qu’en décembre. Le chancelier allemand était Joseph Wirth ; son ministre des Affaires étrangères Rathenau sera assassiné par les nationalistes en juin. Les négociateurs soviétiques : Rakovski, Joffé et Tchitchérine.

Publié dans Sur les écrans | Marqué avec , , , , , , | Laisser un commentaire

Perles de Culture n°296 – “La Divine Comédie” et son actualité

Pour célébrer le 700ème anniversaire de la mort de Dante, Anne Brassié reçoit le père Hervé Benoît, grand lecteur du poète italien, pour nous présenter “La Divine Comédie” et son actualité.

Publié dans Les émissions d'Anne Brassié, TV Libertes | Marqué avec , , , , , | Un commentaire

La République qui gouverne mal mais se défend bien

Communiqué de l’Action Française : la tribune des militaires

« L’heure est grave, la France est en péril, plusieurs dangers mortels la menacent ». Tribune des militaires

Le soutien de 60 % des Français à la tribune courageuse et clairvoyante récemment signée par un certain nombre de généraux et de militaires, relative au délitement de la France est un désaveu pour la république.

« L’heure est grave, la France est en péril, plusieurs dangers mortels la menacent (…) Par contre, si rien n’est entrepris, le laxisme continuera à se répandre inexorablement dans la société, provoquant au final une explosion et l’intervention de nos camarades d’active dans une mission périlleuse de protection de nos valeurs civilisationnelles et de sauvegarde de nos compatriotes sur le territoire national. On le voit, il n’est plus temps de tergiverser, sinon, demain la guerre civile mettra un terme à ce chaos croissant, et les morts, dont vous porterez la responsabilité, se compteront par milliers. » Extrait de la Tribune.

Continuer la lecture

Publié dans Manifestations politiques | Marqué avec , , , , , , | Laisser un commentaire