Je ne suis pas Charlie !

Un billet de Pasquin dans l’Homme nouveau :

Je ne suis pas Charlie : la liberté d’expression et la liberté de la presse ne sont pas le droit d’insulter, de mépriser, de blasphémer, de piétiner, de moquer la foi ou les valeurs des concitoyens, de prendre systématiquement de front les communautés musulmane ou chrétienne. « Un dessin est un fusil à un coup », disait Cabu.

Non je ne suis pas Charlie et nous étions choqués de voir Mahomet sous la forme d’une crotte enturbannée ou Benoît XVI sodomiser des enfants. Il ne s’agit pas de tolérance ou de libre-pensée : l’insulte est une violence. Je ne suis pas Charlie et je ne crois pas à l’union nationale décrétée par le Président de gauche. Ils se sont trompés depuis trente ans, ils sont en partie responsables de la situation actuelle. Je ne crois pas à leur capacité de lutte contre le terrorisme alors qu’ils détricotent chaque année la souveraineté du pays et sa capacité de défense et de justice.

Je ne suis pas Charlie et le Président se trompe encore en proposant les caricaturistes en héros nationaux, eux qui ont contribué à détruire le lien entre les communautés, méprisé le sens de la nation et caricaturé flics, gendarmes, militaires, eux qui ont fait du Français moyen un beauf. Des flics sont morts dans cette exécution sommaire alors qu’ils étaient caricaturés par ceux-là même qu’ils protégeaient. Je ne suis pas Charlie mais je suis Français et je vois mon pays sombrer dans l’horreur. J’entends des « Allah akbar » guerriers venant des banlieues et des politiques refuser de voir cette réalité. Pourtant Charlie est mort d’avoir minimisé les risques de l’islam radical. Vivant dans un pays chrétien ils ont cru pouvoir insulter sans risque. Je ne suis pas Charlie mais je suis chrétien. Je ne pense pas un instant qu’ils devaient mourir, ni qu’ils l’ont bien mérité. Paix à leur âme, et que Dieu les accueille, s’ils le veulent, dans sa miséricorde. Mais… je ne suis pas Charlie.”

Ce contenu a été publié dans A propos. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

3 réponses à Je ne suis pas Charlie !

  1. gerard 2 dit :

    Je suis encore moins Charlie pour aller défiler avec ceux qui précisément nous ont mis dans cette situation … non pas par inadvertance ou manque de jugement … mais par volonté politique délibérée.
    Ils veulent maintenant récupérer le peuple contre un événement qu’ils ont eux mêmes provoqué.
    Avec le “Mur des cons” … j’inscris cette insolence de plus à mon tableau de chasse.
    Qu’ils ne comptent pas sur moi !

  2. dabin dit :

    Félicitations pour votre article j y souscris à 200 % MAIS
    je crois que ce qui es t arrivé est parfaitement normal il est même étonnant que cela ne soit pas arrivé avant

    la dérision a donc atteint ses limites c ‘est aussi ce que dit E ZEMMOUR

    nous voyons se révéler la parfaite collusion media politiques politiques media qui se tiennent par la barbichette à défaut de coucher tous ensemble …; cette vignette noire partout est injustifiée insupportable et pure intoxication

    soyons sereins en attendant les prochains boomerangs qui vont arriver tout au long de cette “très belle année” ….comment peut on d ailleurs encore souhaiter des voeux …dans un contexte de totale hypocrisie

    Et les cathos dans tout ça …..;ils ont toujours supporté ce que les musulmans ne SUPPORTENT PAS ….la cléricature francaise est dans le même état que la classe politique !!!….il n y a donc pas grand chose à attendre !

    alleluia

  3. Yno dit :

    Il est intéressant de voir que les derniers instants de vie et de discussion de ces gens ont été consacrés à parler du livre de Michel Houellebecq ; d’après le grand reporter Laurent Léger qui a survécu au massacre, les journalistes de Charlie Hebdo venaient “tout juste d’avoir un débat vif et animé sur le dernier ouvrage controversé de Michel Houellebecq. Cabu, toujours si discret lors de cette réunion, ne cachait pas sa déception et son mécontentement. Philippe Lançon, lui, estimait au contraire que c’était un beau livre. ” S’il y avait débat, cela prouve que certains se posaient des questions sur le fait de l’islamisation de la France et qui sait, on peut toujours l’espérer, certains seraient devenus plus lucides et moins angéliques sur ce sujet… Parfois des gens de gauche ou d’extrême gauche évoluent et finissent par avoir une pensée moins basique et naïve qu’initialement. Il faut toujours espérer des conversions même dans les derniers instants…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *