Perles de Culture n°303 – Un Léon Bloy argentin

Pour ce nouveau numéro hebdomadaire de Perles de Culture, Anne Brassié reçoit Erick Audouard pour « La vérité ou le néant », sa nouvelle anthologie des écrits de Leonardo Castellani, ce jésuite argentin, mort en 1981. Il éleva son chant au dessus des fracas du monde, avec humour et sagesse et une plume incomparable.

Puis sur les routes de l’été, Anne Brassié propose aux enfants et à leurs parents ses enregistrements des petites vies des saints qui ont fait la France de Mauricette Vial-Andru, sur son blog annebrassie.fr (rubrique Légende dorée) et sur Soundcloud.

La Vérité ou le Néant aux éditions Artège

Les petites vies de Saints de Mauricette Vial-Andru racontées par Anne Brassié

Ce contenu a été publié dans Légende dorée, Les émissions d'Anne Brassié, TV Libertes, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

1 réponse à Perles de Culture n°303 – Un Léon Bloy argentin

  1. Françoise Brunel dit :

    Bonjour madame,
    nous avons eu l’occasion de nous saluer par téléphone par la médiation d’une amie commune, Stéphanie. Je suis paysanne en Cévennes et vous avez, je crois, eu l’occasion de goûter nos crèmes de marrons…
    Je voulais vous dire combien j’ai aimé votre dernier “Perles de culture”, malgré les petits problèmes de son. Cette émission était passionnante, revigorante et par les temps qui courent c’est un luxe dont on ne doit se priver ! Votre invité m’a donné grande envie de découvrir ce père argentin qui m’est totalement inconnu, homme précieux qui répond me semble-t-il à nos besoins actuels de réveil et de radicalité ( pouah, le vilain mot !) Je tenais à vous remercier pour cette découverte et pour votre travail qui, presque à lui seul, comble mes attentes sur TV Libertés qui n’évolue pas toujours, pour moi, sur la bonne “draille”, (chemin de transhumance), comme on dit dans notre région…
    Je vous adresse mes très sincères et cordiales salutations et que Dieu vous garde.
    Francoise.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *