Perles de Culture n°305 – Et si la République demandait pardon aux Vendéens !

Anne Brassié reçoit Corentin Stemler pour une pièce de théâtre rédigée avec Guillaume Bernard : “L’empereur et les brigands” (Nouvelles Editions Latines). A la manière d’Anouilh, un lecteur contemporain discute avec l’empereur et lui demande s’il n’est pas temps de demander pardon aux Vendéens.

Percutant et dans le même esprit que le livre de Thomas Flichy de La Neuville : “L’Empire de Bonaparte – Laboratoire de la domination absolue”, reçu récemment.

Guillaume Bernard, Corentin Stemler – L’empereur et les brigands aux Nouvelles Editions Latines

Ce contenu a été publié dans Les émissions d'Anne Brassié, TV Libertes, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *