Poussin, l’Islam et les Saintes Images

aveugles-jerichoPetit parcours au Louvre: L’exposition Poussin, celle consacrée à “la fabrique des saintes images”, et enfin le département “arts de l’Islam”.

La peinture de Nicolas Poussin est la meilleure réponse possible à l’absurde interdit de l’Islam sur la représentation de Dieu et sur toute fabrication d’images, soit disant pour ne pas imiter l’oeuvre de Dieu. Poussin n’avait pas à répondre aux musulmans, mais plutôt au protestantisme, qui critiquait l’abondante iconographie catholique, parfois exagérée. Il prit donc une part à la contre-réforme catholique, le pinceau à la main. Il représente la grâce divine, tout augustinienne, d’une manière qui ne laisse aucune place à l’imitation réaliste de la nature.

Ses Saintes familles sont aussi des familles ordinaires, tout en étant des morceaux de l’autre monde. L’exposition sur la fabrique des saintes images retrace minutieusement le débat interne au christianisme sur ce sujet, qui trouve un point d’équilibre avec la peinture religieuse française du 17ème siècle.

Un tour du côté des pathétiques “arts de l’Islam”, ce département créé artificiellement, il y a quelques années pour que les musulmans se sentent un peu chez eux aux Louvre. Ce ne sont que céramiques, moucharabiehs, arabesques, calligraphies, arts décoratifs… A quelques exception près, qui confirment la règle: essentiellement persanes et ottomanes. Il y eu peut-être des Nicolas Poussin, des Vélasquez, des Léonard, des Michel-Ange derrière ces décoration.

L’Islam mutile l’être de l’artiste, lui interdit de rendre hommage à Dieu par la transfiguration de la nature. L’âme des peintres et des sculpteurs saigne sur ces motifs géométriques, ces images toujours stylisées pour ne pas braver l’interdit .

.Pierre de La Coste, auteur de l”Apocalypse du progrès , éditions Perpectives libres

Ce contenu a été publié dans A propos. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *