Pour vos longues soirées d’été un verbe vivifiant

Erik Audouard vient de traduire une anthlogie de textes de grande valeur d’un jésuite argentin, mort il y a 30 ans., Leonardo Castellani. (Pierre Guillaume de Roux) . Entendre son traducteur  au Cercle Aristote etait aussi un bonheur.

http://cerclearistote.com/

 

Ce contenu a été publié dans Agenda. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *