Agora sur Canal + ce soir

Nous sommes à Alexandrie au 4 ème siècle .L’empire romain est en train de tomber et les chrétiens grâce à l’empereur Justinien cessent d’être martyrisés .Il y a choc des cultures comme on dit .Les pauvres païens dont la très belle philosophe Hypatie et les pauvres juifs vont être trucidés par les vilains chrétiens dont le chef ressemble à Savonarole .Ils vont même brûler la fameuse bibliothèque.La vérité historique oblige à reconnaître que la bibliothèque a été brûlée deux fois en effet, la première par Caesar et la seconde par les arabes .La belle Hypatie a bien été lapidée mais son indépendance professionnelle et son influence sur les jeunes hommes de la cité , son refus du mariage et sa virginité ont davantage provoqué sa mort que son paganisme. En pays méditerranéen une femme n’a aucun droit à l’indépendance …..

Bref ce film espagnol est une charge contre les chrétiens un peu élémentaire mon neveu !  Mais voir Alexandrie ressuscitée et cette magnifique actrice est quand même un grand plaisir .

Ce contenu a été publié dans Agenda, Sur les écrans. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

1 réponse à Agora sur Canal + ce soir

  1. ema dit :

    Non, non, même pour voir une belle femme et la “reconstitution” d’Alexandrie, le film “Agora” n’est pas un excuse. D’ailleurs Hypatie était une vieille femme quand elle est morte. Mais il fallait attendrir le spectateur, d’autant que les méchants sont des chrétiens. Élémentaire mon cher.
    Honnêtement, au point de vue féminin, l’actrice est froide et franchement pas vraiment émouvante. On a fait mieux dans le genre!
    D’ailleurs sans le christianisme la jeune (ou plutôt vieille Hypatie) n’aurait jamais eu sa place comme philosophe enseignante! Elle aurait été encore dans son gynécée pendant que les messieurs auraient discuté sur l’agora ou au lycée!
    Quand vous parlez d’Arabes, faut-il lire musulmans arrivant en masse en Égypte, une Égypte peuplée essentiellement d’autochtones berbères hellénisés et chrétiens (les coptes d’aujourd’hui marginalisés et persécutés).
    Ce film est un révoltant pamphlet anti-chrétien, sous couvert de politiquement correct et de dénonciation, bien sûr et soit disant, de toutes les religions porteuses de haine et de guerre. Quant aux chrétiens ils ne peuvent être qu’obtus, mal éduqués, intransigeants, intolérants.
    L’auteur qui avait prôné l’euthanasie dans son dernier film “Mar adentro”, a continué à faire son travail de sape dans celui-là. Il a d’ailleurs bénéficié d’un budget colossal et qu’il n’aurait pas eu sans un tel sujet.
    Le film a été reclassé péplum en Amérique hispanophone pour essayer de marcher. Il a été un véritable échec aux États-Unis, parce que en plus d’être christianophobe, il n’est pas talentueux (et c’est la technique qui est là pour essayer de sauver ce qui peut être sauver). Ce n’est d’ailleurs pas par hasard si les critiques des journaux tv sont très flatteuses, le réalisateur essaye de se refaire une santé médiatique via la télé et les ventes vidéo.
    Bref, vous êtes vraiment trop gentille, mais vraiment trop gentille, Mme Brassié, dans votre critique de ce film, même si les effets spéciaux sont réussis, car ils sont vraiment au service d’une très vilaine cause. En ce temps de Noël où des catholiques et des chrétiens sont morts ou ont été blessés pour avoir assister à la messe de la Nativité, voire ce sont vus ou leurs prélats et prêtres privés de messe, la programmation du film était aussi d’un très, vraiment très mauvais goût…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *