De la poésie avant toute chose 2

Attrapez vos enfants ou petits enfants . Ligotez les solidement sur une chaise et mettez le son. Ils doivent écouter une ou plusieurs fois puis  dire le poème à haute voix en même temps que le cd. L’idéal enfin est de leur faire apprendre par coeur.Vous verrez, ça marche !

 

Vous

Le petit chaperon rouge de Maurice Bouchor

Fort gentille, elle est coiffée

D’un mignon coquelicot.

On croirait voir une fée

Qui trottine en fins sabots.

« Où vas-tu, Chaperon rouge,

Gazouillant comme un oiseau? »

« Je m’en vais bien loin, seulette,

Sous l’ombrage murmurant,

Et je porte une galette

À ma bonne mère-grand. »

A la fraîche fontaine       Jean Moreas

A la fraîche fontaine
Sous le grand peuplier,
A la fraîche fontaine
S’arrête un cavalier.

Son noir cheval est blanc
D’écume et de poussière,
Il est blanc de la queue
Jusques à la crinière.

A la fraîche fontaine
Sous le grand peuplier,
A la fraîche fontaine
S’arrête un cavalier.

Victor Hugo – La source et l’océan 

La source tombait du rocher

Goutte à goutte à la mer affreuse.

L’océan, fatal au nocher,

Lui dit : – Que me veux-tu, pleureuse ?

Je suis la tempête et l’effroi ;

Je finis où le ciel commence.

Est-ce que j’ai besoin de toi,

Petite, moi qui suis l’immense ? –

La source dit au gouffre amer :

– je te donne, sans bruit ni gloire,

Ce qui te manque, ô vaste mer !

Une goutte d’eau qu’on peut boire.

Le chaland  d’ Emile Verhaeren

Sur l’arrière de son bateau,
Le batelier promène
Sa maison naine
Par les canaux.

Elle est joyeuse, et nette, et lisse,
Et glisse
Tranquillement sur le chemin des eaux.
Cloisons rouges et porte verte,
Et frais et blancs rideaux
Aux fenêtres ouvertes.

Et, sur le pont, une cage d’oiseau
Et deux baquets et un tonneau ;
Et le roquet qui vers les gens aboie,
Et dont l’écho renvoie
La colère vaine vers le bateau.

Le batelier promène
Sa maison naine
Sur les canaux
Qui font le tour de la Hollande,
Et de la Flandre et du Brabant.

Ce contenu a été publié dans Agenda. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *