Exemple de défense et de reconquête

Donné par Yves Daoudal sur son  blog le 10 Octobre

Quand on veut on peut

Des laïcards de Savoie exigeaient que la statue de la Sainte Vierge érigée en 2014 à Saint-Pierre d’Alvey, dans la forêt, au sommet du mont Châtel, soit retirée, parce qu’elle se trouve sur le domaine public, ce qui est contraire à la loi de 1905.

Leur requête vient d’être rejetée par le tribunal administratif de Grenoble, au motif que selon un texte du Sénat de Chambéry de 1787 et de nombreuses attestations et photographies, « l’emplacement sur lequel cette statue a été édifiée comportait déjà, depuis au moins le 18ème siècle, une croix vers laquelle des processions cheminent à la Pentecôte depuis l’Eglise du village à travers un sentier dans les bois ». Il s’ensuit que cette parcelle « doit être regardée comme affectée à l’exercice public du culte et ainsi comme formant une dépendance de l’Eglise de la commune ».

Pas mal trouvé. Voilà qui pourra faire une intéressante jurisprudence…

Ce contenu a été publié dans Agenda. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *