Grande cérémonie de remise des bobards d’or

La deuxième cérémonie des Bobards d’Or aura lieu

 

           le 5 avril 2011 à 20h15

Salle Athènes-Services, 8 rue d’Athènes,                                 75009 Paris.

 

                       Vote et inscription sur : www.bobards-dor.fr

. Cette judicieuse et très rieuse cérémonie organisée par Polemia distingue et honore les journalistes les plus habiles ou les plus audacieux, ces désinformateurs du totalitarisme « doux » dans lequel nous baignons ; ce système où les mensonges répétés à l’infini finissent par s’imposer dans les esprits et dictent les politiques de « droite » comme de « gauche ».

La désinformation et le mensonge médiatique imposent le politiquement correct, et c’est le rôle de Polémia de lutter contre cette tyrannie médiatique. 

Un comité de sélection de Polémia et de nombreuses personnes ayant répondu à notre appel à contribution ont réuni un florilège des plus beaux mensonges.

Que ce soit Joseph Macé-Scaron et sa cuistrerie mensongère sur le référendum suisse, les fausses photos pour illustrer l’affaire Sakiney ou le montage complet de l’affaire de l’ophtalmo « raciste » pour ne citer que ces exemples, bien des journalistes de télévision, presse ou radio s’illustrent par leur capacité à mentir au service du politiquement correct.

Et parce qu’ils ont toute leur place au sein des bobards d’or, le jury récompensera cette année, dans la catégorie Strass & paillettes, ces stars donneuses de leçons qui elles aussi mentent allègrement. Alors, qui des scandaleux soutiens à Roman Polanski ou de Jamel Debouze qui affirme que « l’Islam est en France depuis 3000 ans » sera élu cette année ?

Rendez vous sur le site www.bobards-dor.fr pour élire le bobard le plus édifiant. Ce n’est pas le choix qui manque, et Polémia compte sur votre vote par internet pour les départager. Dans chacune des quatre catégories (Presse écrite, Radio, Télévision, Strass et Paillettes) trois bobards seront désignés pour la grande cérémonie du 5 avril à Paris.

 Presse écrite, radio, télévision, il y a bobards et bobards :

– il y a le bobard cristallin, le satané mensonge froidement assené ;

– il y a le bobard savant qui repose sur l’affirmation péremptoire d’une information fausse ; 

– il y a aussi le bobard subliminal à coups d’images trafiquées ; 

– il y a enfin le bobard par inconscience et légèreté.

 www.bobards-dor.fr

Ce contenu a été publié dans Agenda, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *