Le camps des saints de Jean Raspail

Relisons ce texte tiré de l’Apocalypse de Saint Jean , il a inspiré à Jean Raspail son terrible roman publié en 1973 :”A la fin des mille ans, Satan sera délivré de sa prison. Il en sortira pour séduire les nations qui sont aux quatre coins de la terre., Gog et Magog, et les rassembler pour le combat, elles qui égalent en nombre le sable de la mer. Elles partirent en expédition sur la surface de la mer, elles investirent le camps des saints et la ville bien aimée. Mais Dieu fit tomber un feu du ciel qui les dévora. Et le diable qui les séduisait fut jeté dans l’étang du feu et du soufre, où étaient déjà la bête et le faux prophète, et où leur tourment, de jour et de nuit, durera aux siècles des siècles. Alors celui qui est assis sur le trône dit:” je serai son Dieu et il sera mon fils. Mais les lâches, les infidèles, les abominables, les impudiques, les magiciens, les idolâtres et tous les menteurs, leur part est dans l’étang de feu et de soufre, qui est la seconde mort.” 

800.000 indiens quittent le Gange et naviguent vers les rives méditerranéennes . Leurs bateaux s’échouent et ils débarquent, écrasant tout sur leur passage. Cinquante jours durant, le temps de leur navigation, les palabres se succèdent mais rien n’est fait pour arrêter ce qu’il faut bien appeler une invasion. Tout se passe comme si   Sainte Geneviève n’avait pas arrêté les Huns, braves gens sans aucun doute.

Récit terrifiant, ironie cinglante et conclusion sanglante: “L’histoire du monde blanc n’était plus qu’une affaire de milliers de moutons. ” Il est des prophéties qu’on aimerait fausse ….Réédité , le livre est augmenté d’une  préface intitulée Big Other . L’auteur persiste et signe avec peut être un peu plus d’espérance, la petite fille qui donne toujours la main, quoiqu’il arrive aux catholiques.

Ed Laffont

Ce contenu a été publié dans Les émissions d'Anne Brassié. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

1 réponse à Le camps des saints de Jean Raspail

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *