Les innocentes

religieuses

Apres le très beau Gemma Bovary avec Luccini voici le dernier film d’Anne Fontaine .. Ces innocentes sont les religieuses d’un couvent polonais violées par les armées soviétiques. 7 d’entre elles sont enceintes et accoucheront à l’intérieur du couvent aidées par une jeune médecin française de la Croix Rouge.

Etonnant film d’une grande profondeur qui semble échapper à la réalisatrice. Elle a cru faire un film sur le drame de ces jeunes filles cloîtrées et la règle d’obéissance . Ont elle transgressé la loi conventuelle ou non? Les unes perdent la foi, d’autres sortiront du couvent, d’autres enfin y resteront. La jeune médecin athée et d’origine communiste peine à comprendre cet univers si different du sien. Finalement une amitié profonde naîtra entre elle et la congrégation.

En réalité ce film est une immense métaphore du viol de la Pologne catholique tout entière par les soviétiques, de la misère et  de l’abandon des enfants qui s’en suivirent. De grands actrices polonaises interprètent  les religieuses , la très jolie et très nuancée, Lou de Laâge est le médecin.

Un grand moment de cinéma et de vérité historique.

Ce contenu a été publié dans Sur les écrans. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

1 réponse à Les innocentes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *