Interdisons la profanation moderniste de Notre-Dame

« Nous rebâtirons la cathédrale Notre-Dame plus belle encore ». Cette déclaration pleine d’arrogance d’Emmanuel Macron après l’incendie d’avril 2019 avait scandalisé des millions de Français. Depuis, le diocèse et Monseigneur Aupetit, l’archevêque démissionnaire de Paris, ont lancé un projet de travaux destiné à travestir l’intérieur de l’édifice (bancs amovibles, projections vidéo sur les murs, chemins lumineux…), ainsi que tout le quartier alentours. Le père Gilles Drouin, en charge de ce nouvel « aménagement », a expliqué vouloir « repenser l’accueil des futurs visiteurs et mieux leur expliquer le sens de ce lieu ».

L’animatrice de notre émission « Perles de Culture », Anne Brassié, est montée au créneau pour dénoncer cette profanation moderniste.

Ce contenu a été publié dans Les émissions d'Anne Brassié, TV Libertes, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *