Sous les sapins vous trouverez Le roman de Charette.

Philippe de Villiers met sa plume épée au service de son combat . En campant la vie de Charette, véritable roman, écrit à la première personne, il ressuscite les derniers temps de la monarchie, temps de Service pour les nobles, service du sang, sur terre comme sur mer. Puis survient l’éclipse d’humanité au nom de l’humanité nouvelle et son cortège d’horreurs.  La république c’était la mort pour tout ce qui n’est pas elle . Cela a t il vraiment changé ? Et peut on soutenir des hommes qui continuent à célébrer la Révolution comme une aube dorée… ?

Un livre remarquable qui vous emmène sur le pont des vaisseaux du roi et dans le bocage vendéen, dans les rues de Brest comme celles de Nantes et vous apprendra mille choses sur cette époque que l’on croyait connaître.

Ce contenu a été publié dans Les émissions d'Anne Brassié. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *