Spectacle chrétien à Montmartre ce dimanche

de la part de Clementine Stepanoff

Chers amis,

Dans une semaine : Dimanche 24 juin à 16h aura lieu à l’église St Pierre de Montmartre une représentation exceptionnelle d’un nouveau spectacle théâtral et musical sur Adèle de Batz de Trenquelléon : Adèle, l’audace d’une missionnaire.

 

La communauté marianiste m’a confié la mission il y a un an de monter un spectacle où j’interpréterai Adèle leur fondatrice pour l’événement de sa béatification le 10 juin à Agen. J’ai donc rassemblé toute une équipe d’artistes, et en premier lieu confié l’écriture, la composition musicale et la mise en scène du spectacle à Daniel Facérias, artiste reconnu. Les deux premières ont eu lieu les 8 et 9 juin devant le château de Trenquelléon à Feugarolles. C’était un moment merveilleux, le public a été touché et j’espère que vous viendrez nombreux dimanche découvrir à votre tour l’histoire de cette jeune femme incroyable qui a fondé une si belle oeuvre répandue aujourd’hui à travers le monde…

 

Voici ci-dessous toutes les informations sur le spectacle et en pièce jointe l’affiche et une des chansons que j’interprète dans le rôle d’Adèle : ” Je vous aime ” .

 

Un spectacle musical écrit, composé et mis en scène par Daniel Facérias
Avec : Clémentine Stépanoff (Adèle), Marie Lussignol (Agathe), Marie-Hélène Aubert (Jeanne), Gabrielle Speggiorin (Rosalie), Françoise Thuries (la mère d’Adèle), Gil Geisweiller ( le père d’Adèle), Jérome Mercier (le Père Chaminade)
 

Sons et Lumières : Mac Telliam et Alexis BussardMatériel technique : Sound light evenement, François LamberdièreCostumes : Djamel Guesmi, Frédéric Morel.

 

Coproduction : la Cie Corps et Âmes, la Diaconie de la Beauté et l’Association Diocésaine d’Agen

“Un spectacle musical sur le parcours extraordinaire de cette petite Mère Teresa de la révolution !”

Adèle, l’audace d’une missionnaire retrace la vie d’Adèle de Batz de Trenquelléon, la fondatrice des soeurs marianistes et de la Petite Société. Un spectacle où se mêlent l’humour, le drame et la musique, tout au long des épisodes marquants de la vie d’Adèle, de son enfance à sa naissance au ciel. Brûlée par l’amour de Dieu, elle a fondé d’abord une association la Petite société avec quelques jeunes filles qui ont pour but de vivre l’évangile, en se mettant au service de leur prochain. Chacune essaie de devenir missionnaire là où elle se trouve, portée par Adèle qui est elle-même une missionnaire dans l’âme… Elles créent des écoles, travaillent au service des pauvres, ce sont les petites mère Teresa de la révolution. Un spectacle tout public qui touchera particulièrement les jeunes, tant la figure d’Adèle est parlante pour eux aujourd’hui. On y parle de la question du discernement de la vocation et de notre mission sur la terre…

Ce contenu a été publié dans Agenda. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.