Sur les écrans Qu’est ce qu’ on a encore fait au Bon Dieu ?

La soi disante famille française, leurs quatre filles et leurs 4 gendres de continents différents reviennent sur la scène. Le sujet est plus amusant que le précédent qui ne m’avait pas fait beaucoup rire: La mère ne supporte pas l’idée que ses filles partent aux 4 coins du monde, elle ne verra pas grandir ses petits enfants. Ils vont donc se démener pour trouver des jobs à leurs gendres entre Chinon et Saumur. Les gendres sont ravis et chantent les louanges de la vie française. Restent deux lourdeurs : la femme du notaire qui n’a l’air de rien et  pointe à table son couteau vers le ciel. Pas éduquée la pauvre mais c’est normal, elle vient de l’équipe des Nuls. Et la fin sur le mariage d’une des belles soeurs noire et lesbienne.  Comme si les Africains suivaient à la lettre tous les comportements européens !!!

Ce contenu a été publié dans Sur les écrans. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *