Sur les écrans Renoir

Tres tres joli film sur les dernières années de la vie du peintre Renoir. Il se considérait comme un modeste peintre sur porcelaine et voulut économiser ses forces pour peindre jusqu’au dernier jour:”la douleur passe, la beauté demeure.”La vie s’écoule, heureuse, dans cette propriété au bord de la Méditerranée malgré les deuils et malgré la guerre . Les deux fils de Renoir y seront blessés . L’un d’eux,  Jean, épousera le dernier modèle de son père, bien belle actrice  qui interpréta la petite soeur de l’Homme qui rit. On voit le peintre en action et ses toiles naître. On le voit refuser de broyer du noir, au sens propre car la peinture doit être heureuse et joyeuse…Michel Bouquet est remarquable de force et de sobriété . Pour adultes jeunes ou vieux amateurs d’art. Les autres s’y ennuient.

On voit le peintre et

Ce contenu a été publié dans Sur les écrans. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *