Ayons des gueules de ressuscités

Emission Radio Courtoisie 4 mars 2011

Si vous n’avez jamais lu L’Homme Nouveau vous ignorez une très belle plume , celle de Pasquin. Ce dernier était   tailleur à la cour pontificale à Rome au XV ème siècle. Il placardait de courts libelles satiriques sur le socle d’une statue , sur  la Place Navona. Notre Pasquin contemporain  a, lui aussi, le génie satirique au plus haut degré. Rien ne lui échappe des travers de notre époque pas plus triste qu’une autre, seulement peut être plus menteuse . Elle ment parce que, fondée sur sa foi dans le progrès, elle refuse de voir la réalité , le péché toujours là, celui  d’Adam chassé du paradis . Alors Pasquin décape à tour de bras et chacun prend sa volée . Les catholiques d’abord, qui n’ont pas des gueules de ressuscités, selon l’expression de Nietzsche  et sont donc de piètres ambassadeurs du Royaume céleste. Les catholiques qui ne comprennent rien ou de travers. Ces évêques qui interdisent la messe en rite extraordinaire parce qu ‘ils ne savent pas la célébrer. Ces grenouilles de bénitiers qui préfèrent célébrer leur ADAP plutôt que d’inviter le prêtre en vacances dans la région. Ces directeurs d’école catholique qui donnent aux enfants des livres de coloriage et non de catéchisme. Ces Madame Sossotte ou Bigotte de la Coince qui parlent de malheur quand un prêtre évoque l’éventuelle vocation de prêtre de leur fils. Les mêmes qui méprisent le bon sens des mères de famille et de Pont Callec. Les chrétiens qui ont reçu une éducation chrétienne mais la refusent à leurs enfants pour le laisser libre de choisir .

Les autres, ceux qui nous détestent, en prennent aussi pour leur grade . Que penser de ce petit mot adressé à la Halde qui s’occupe si bien de toutes les discriminations réelles ou inventées : « Bonjour je m’appelle embryon, mon origine c’est la pulsion sexuelle sans désir d’enfant, je suis expulsé de mon logement utérin, privé d’éducation et d’emploi à jamais! Pouvez vous faire quelque chose pour moi ? »

Je citerai entièrement une seule chronique datant de la guerre américaine en Irak intitulée, Je ne veux pas être libéré : “Il parait qu’il fallait cette guerre, que c’était nécessaire pour la survie du monde. Admettons…Mais appeler cette opération “Libérer les Irakiens” il fallait oser . Il est vrai qu’au XX ème siècle tout le monde a libéré tout le monde: les Yankees ont libéré les Noirs qui ont eu le droit d’aller vivre en ghettos, les communistes ont libéré la Russie, la Tchécoslovaquie, la Hongrie- tout le bloc de l’Est, et il y avait du travail-des dizaines de millions d’ennemis du peuple. Ils ont aussi libéré l’Afganistan, qui a été re-libéré par les Américains. Les nazis ont libéré l’Allemagne, l’Autriche et même la France: leurs élèves apprenaient dans des camps la liberté par leur travail. En France aussi, on a beaucoup  libéré: en 45 on s’est libéré de ceux qui nous avaient libéré en tondant les femmes. On a libéré les ouvriers du patronat, et ils peuvent maintenant chercher du travail en remerciant la CGT. On a libéré l’utérus qui fait des enfants s’il veut et quand il veut, on a libéré le sexe en lui mettant un préservatif. On va bientôt libérer les vieux de leurs souffrances et de la mort indigne. C’est une manie de vouloir libérer   tout le monde ! Seigneur, vous qui nous avez libéré en donnant votre vie, préservez-nous de ceux qui libèrent en donnant la mort.”

Le constat est tragique mais l’espérance du chrétien demeure. Ce livre est d’une gaieté irrésistible. On éclate de rire , ayant échappé aux mensonges.

 Pasquin concentré non sucré

éditions de L ‘Homme Nouveau

10 rue Rosenwald 75015 Paris

www.hommenouveau.fr

 

 

 

Ce contenu a été publié dans Les émissions d'Anne Brassié. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Une réponse à Ayons des gueules de ressuscités

  1. Pasquin concentré non sucré, le grand succès de l’info-lettre 3 de http://www.livresenfamille.fr !
    Chronique la plus lue de L’Homme Nouveau, les « Humeurs de Pasquin » viennent enfin d’être rassemblées en un volume pour le plus grand bonheur de ses lecteurs et de ceux qui le découvriront ainsi… et ici :
    http://www.livresenfamille.fr/p3693-pasquin_pasquin_concentre_non_sucre.html

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *