Sur les écrans La chute de l’empire américain

Ce 3 ème film de Denys Arcand après Les invasions barbares et le déclin de l’empire américain, est un régal d’intelligence, de drôlerie et de sens. Un livreur de paquets, diplômé de philo, est témoin d’un hold up et s’empare du butin !Il faut saisir sa chance et aimer son destin. L’argent va t il le pourrir, lui qui s’occupe des pauvres ? Je n’en dirai pas plus mais courrez y. Les héros sont beaux et généreux, le monde financier y est passé à la moulinette, toutes les hypocrisies , escroqueries et truanderies bien soulignées. Un très joli moment en langue québécoise pas toujours facile à comprendre parce que mal enregistrée.

Ce contenu a été publié dans Sur les écrans. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Une réponse à Sur les écrans La chute de l’empire américain

  1. Je ne connais pas les deux premiers opus de cette trilogie, Le Déclin de l’empire américain et Les Invasions barbares, que je vais essayer de voir en DVD pour prolonger le plaisir que ma procuré ce film, La chute de l’empire américain.

    Je précise « ce film » car si je pense que la Guerre Froide est révolue (vive Poutine !) et qu’il nous faut préserver notre indépendance politique, économique, stratégique et culturelle vis-à-vis des USA, je n’en suis pas pour autant américanophobe (Vive Trump !). Mais ce n’est pas le lieu ici d’en débattre puisque, précisément, je m’interroge sur la signification de ce titre – La chute de l’empire américain – pour un tel scénario autour d’une sorte de Robin des Bois actualisée et américanisée.

    Certes ce long-métrage ne restera pas dans les annales mais, comme le dit mon épouse, il est plaisant, et personnellement j’ajoute : Comment ne passerait-on pas un bon moment, et même plus, avec la très jolie Aspasie !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *