Sur les écrans Lola et ses frêres

 

 

 

Lola et ses frères demeurent très unis après la mort de leurs parents. Ils se retrouvent chaque mois sur leur tombe .Seul point agréable du film. Le reste est un chapelet des vulgarités du monde contemporain. Divorces en série, mariages mixtes , adoption outre mer. Les femmes devenues folles semblent à l’origine des problèmes de chacun.  Un seul moment drôle , l’opticien qui part seul à la clinique pour l’accouchement de sa femme. Il l’ a juste oublié . Un moment de grande tendresse masculine : le fils qui renonce à son université de Cambridge car il se rend compte que son père ne peut plus payer et s’invente une Juliette pour justifier son retour.

Si vous rajoutez la pub qu’ on doit avaler avant, celle du Café de Mac Do , des américains se promenant dans une forêt trompent leur peur en aspirant avec un bruit pas possible leur jus noir dans des grand verre en carton marqué MacDO ET vos voisins qui avalent bruyamment leur grand seau de popcorn on se demande pourquoi on sort de chez soi !!!

Ce contenu a été publié dans Sur les écrans. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *