Sur les écrans Populaire

Une jeune fille de Saint Plouc les oies trouve un travail de secrétaire  à Lisieux chez un jeune assureur . Ancien champion sportif  il comprend très vîte son potentiel ,elle tape très très vîte à la machine….mais avec deux doigts .Il peint le clavier et ses ongles et le rythme de la frappe s’accélère celui de leurs coeurs aussi bien sûr. Plein d’humour , enlevé et toute l’époque de l’après guerre, les jolies filles, les machines Japy et les vieilles règles ,ce qui se fait et ne se fait pas .


Ce contenu a été publié dans Agenda, Sur les écrans. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Une réponse à Sur les écrans Populaire

  1. aude pilorgé dit :

    Je viens d’aller voir ce film hier avec mon mari et nous avons beaucoup aimé !
    Seule note discordante : Rose Pamphyle prononce les mots “drugstore” et “opportunité” (inusités en 1958) ; quand elle cherche à séduire son patron, elle le défie en lui laissant entendre qu’elle n’est plus vierge (en 1958, ça m’étonne et d’ailleurs, vu son comportement, elle l’est sans doute) et on n’échappe pas à une scène de coucherie qui est la règle dans tous les films et c’est lassant et superfétatoire. Hitchcock, maître de l’érotisme, l’aurait “suggérée” et c’eût été beaucoup plus délicat. Malgré cela, ce film est une réussite et nous avons passé une excellente soirée !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *