Sur les écrans Wadjda

A Ryad, aujourd’hui, une petite fille de 12 ans rêve d’une bicyclette. Mais en Arabie Saoudite les filles n’ont pas le droit, cela les empêcherait d’enfanter… Ce film réalisé par une femme décline délicatement toutes les tristesses des femmes musulmanes, cacher leur beauté, limiter leurs actions, supporter que son mari prenne une seconde épouse pour obtenir un fils car les filles ne figurent pas sur l’arbre généalogique etc etc.  L’héroïne est délicieuse, intelligente et si obstinée ! Pour tous public.

Ce contenu a été publié dans Agenda. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *