Perles de Culture n°402 – Vox clamantis in deserto

Anne Brassié reçoit Yves Chiron pour sa remarquable biographie de Jean Madiran. Ce dernier a marqué son temps en réclamant après le concile : « Rendez-nous le catéchisme, l’écriture et la messe ! ». Sa foi et ses dons de conviction ont ostracisé le fondateur d’Itinéraires et de Présent. Qu’importe, il est maintenant à la droite du Père !

Puis, Anne Brassié reçoit Alexandre Bellas pour un film étonnant qui relate un dialogue entre Nietzsche et Victor Hugo.

Jean Madiran par Yves Chiron aux éditions Dominique Martin Morin

Publié dans Les émissions d'Anne Brassié, TV Libertes | Marqué avec , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

In Memoriam Benoît XVI

Via le blog Benoît et moi :

Cette porte qui s’est refermée le 28 février 2013

Au Vatican, cette fin d’hiver marque une série d’anniversaires (sur lesquels les instances officielles préfèrent rester discrètes…) funestes : renoncement de Benoît XVI, son départ vers Castelgandolfo, conclave, élection de François. Andrea Gagliarducci, dans une réflexion magnifique, nous explique pourquoi avec le portail du Palais apostolique de Castelgandolfo (depuis lors déserté, cela aussi est un symbole), c’est une ère qui s’est refermée.

Et une porte se referma sur le pontificat de Benoît XVI.

Et pas seulement.

Andrea Gagliarducci
vaticanreporting.blogspot.com
28 février 2024

Il ne pouvait y avoir de fin plus symbolique au pontificat de Benoît XVI : ces portes du palais apostolique de Castelgandolfo fermées à 20 heures pile, alors que brusquement le pape devenait pape émérite et que le soir était désormais tombé dans un Castelgandolfo encore secoué par l’énormité qu’il avait eu à vivre.

Ces portes se sont refermées il y a maintenant onze ans, et c’était un peu comme l’assassinat de Kennedy pour l’Église catholique ou le 11 septembre pour les États-Unis. Chacun ici se souvient exactement de ce jour-là, de ce qu’il a fait, de ce qu’il a mangé, de l’endroit où il se trouvait. Parce que les actions ne sont pas neutres, et que les symboles n’ont de sens que lorsqu’ils sont chargés d’histoire.

Continuer la lecture

Publié dans Chroniques Inactuelles | Marqué avec , , , | Laisser un commentaire

Le sens des scènes de liesse après l’entrée de la liberté de l’« IVG » dans la Constitution

Une « standing ovation » a accueilli dans l’hémicycle géant du château de Versailles les résultats du vote des sénateurs et des députés en faveur de l’inscription de l’avortement dans la Constitution de la Ve République. Sur la place du Trocadéro, ce ne furent que hurlements de joie, cris, larmes, danses au rythme d’ABBA, pendant que les féministes pleuraient d’émotion et saluaient l’aboutissement de cinquante ans de « combat » depuis l’adoption de la loi Veil en décembre 1974. D’abord, le premier ministre Gabriel Attal l’a fait applaudir debout pendant près d’une minute par l’ensemble des parlementaires. A l’heure des résultats de vote : 780 votes « pour », seulement 72 contre et 50 abstentions, les illuminations de la Tour Eiffel ont commencé à scintiller et un panneau lumineux s’est affiché pour laisser défiler des messages en plusieurs langues : #MonCorpsMonChoix, #IVGConstitution. L’heure était à la liesse collective autour de cette « sacralisation » du permis de tuer, et le mot « historique » était sur toutes les lèvres en cette soirée en vérité hystérique. Comme un sabbat de sorcières ou une danse païenne rituelle célébrant le sacrifice humain…

Continuer la lecture

Publié dans Marre, marre a bout bout de ficelle | Marqué avec , , , , , , | Laisser un commentaire

Le vrai malheur de bien des femmes par le père de Kergorlay

Mesdames et messieurs les élus,

Voilà 35 ans que j’accompagne des femmes en détresse : hébergement, suivi juridique et social, soutien moral et spirituel.

J’aurais souhaité de votre part une loi protégeant les femmes vulnérables contraintes à l’avortement, soit par violence physique, soit par harcèlement moral, soit par emprise psychique. Et leur nombre va croissant.

La problématique sociale est tout autre que dans les années 60, et les aiguilles à tricoter ne sont plus un problème majeur.

Aujourd’hui, on assiste à une forte hausse de l’IVG et un écroulement de la natalité. Promouvoir l’un et négliger l’autre, c’est se tromper d’époque.

Aujourd’hui, il y a des problèmes plus graves qui sont mal traités : les scandales de l’Aide Sociale à l’enfance, la lutte contre l’inceste, l’effondrement des Urgences, le naufrage de la psychiatrie. On se donne bonne conscience en ressuscitant des luttes passées.

Continuer la lecture

Publié dans Chroniques Inactuelles | Marqué avec , , , | Laisser un commentaire

Ce médecin américain, qui a pratiqué 1 200 avortements, veut vous montrer ce qu’est réellement une IVG

Via le site québécois Culture de Vie :

Par Ben Johnson de LifeSiteNews – traduit par Campagne Québec-Vie

Vidéo disponible un peu plus loin dans l’article

24 février 2016 (LifeSiteNews) – Lila Rose croit que si les Américains faisaient face à la réalité de l’avortement, ils deviendraient tous pro-vie en l’espace d’un instant. Elle a annoncé hier soir qu’elle a fait équipe avec l’ancien avorteur Dr Anthony Levatino afin de lancer un nouveau site web présentant à tous les Américains les faits médicaux concernant les procédures d’avortement.

AbortionProcedures.com, qui a été mis en ligne ce matin, démontre précisément ce que son nom indique. Ce nouveau site internet nous montre Dr Levatino (médecin qui a pratiqué plus de 1 200 avortements) décrivant les méthodes les plus communes pour avorter. Chacune des procédures est dépeinte par de petites animations.

« Ces vidéos ont été révisées par des médecins et des professionnels de la santé », a expliqué Lila Rose à LifeSiteNews durant un appel téléphonique hier soir.

Chacune de ces vidéos durent de trois à quatre minutes et détaillent les différentes procédures tout en soulignant les risques médicaux associés à chacune d’entre elles.

Continuer la lecture

Publié dans Marre, marre a bout bout de ficelle | Marqué avec , , , | Laisser un commentaire

Proudhon : être gouverné…

Trouvé sur le canal Telegram du Journal des Chouans :

Affiche officielle des Jeux Olympiques et Paralympiques Paris 2024
dessinée par Ugo Gattoni

Proudhon : « Être gouverné, c’est être gardé à vue, inspecté, espionné, dirigé, légiféré, réglementé, parqué, endoctriné, prêché, contrôlé, estimé, apprécié, censuré, commandé, par des êtres qui n’ont ni titre, ni la science, ni la vertu… Être gouverné, c’est être à chaque transaction, à chaque mouvement, noté, enregistré, recensé, tarifé, timbré, toisé, coté, cotisé, patenté, licencié, autorisé, admonesté, empêché, réformé, redressé, corrigé. C’est sous prétexte d’utilité publique et au nom de l’intérêt général être mis à contribution, exercé, rançonné, exploité, monopolisé, concussionné, pressuré, mystifié, volé ; puis, à la moindre réclamation, au premier mot de plainte, réprimé, amendé, vilipendé, vexé, traqué, houspillé, assommé, désarmé, garrotté, emprisonné, fusillé, mitraillé, jugé, condamné, déporté, sacrifié, vendu, trahi, et pour comble, joué, berné, outragé, déshonoré. Voilà le gouvernement, voilà sa justice, voilà sa morale ! »

Les froncés aiment le régime fort présidentiel, ils vont être servis.

Publié dans Marre, marre a bout bout de ficelle | Marqué avec , , | Laisser un commentaire

Bernays et les secrets de la propagande moderne

Trouvé chez Nicolas Bonnal : « Ce qu’il faut retenir, c’est d’abord que la propagande est universelle et permanente ; ensuite, qu’au bout du compte elle revient à enrégimenter l’opinion publique, exactement comme une armée enrégimente les corps de ses soldats. »

Reparlons un peu des Femen. Pourtant si nous en sommes là, c’est un peu grâce à elles. Sous leur comportement abject et « provocant », elles ont amené une radicalisation de la situation en Ukraine, une radicalisation du fanatisme occidental en matière de tolérance et de sexualité, une radicalisation enfin du traitement médiatique de la cible russe – ou chrétienne, puisque c’est devenu la même chose. La stratégie de gradation a été remarquable depuis quatre ans, et  il était normal que ce qui n’était au départ qu’une simple provocation innocente débouchât sur la crise actuelle.

Le montage Femen peut être remonté à la source, et pour ce faire je remonterai à Frédéric Bernays à son fameux livre sur la Propagande.

Bernays est le technicien du lavage de cerveau, du conditionnement, de la manipulation de l’esprit, ce qu’on voudra. Dans les années vingt, il crée le conditionnement populaire global, aidé en cela par les rapides progrès technologiques : radios, journaux, cinéma – car pour lui le cinéma peut tout permettre :

Continuer la lecture

Publié dans Chroniques Inactuelles | Marqué avec , , , , | Laisser un commentaire

[Redif] Perles de Culture n°36 – Cinéma, Pierre Hillard et Dior

Anne Brassié, Maxime Gabriel et Frédéric Pic vous emmènent voir « Vie Sauvage », « 71 », « Interstellar », et « Marie Heurin ».

Anne Brassié reçoit Pierre Hillard, géopoliticien et auteur de « Chroniques du mondialisme » aux éditions du Retour aux Sources.

Enfin, Anne Brassié et Maxime Gabriel reçoivent Joëlle-Anne Robert, administrateur de la maison de Christian Dior.

Publié dans Les émissions d'Anne Brassié, TV Libertes | Marqué avec , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

Sur les écrans le grand Ravel d’Anne Fontaine, Bolero.

               Anne Fontaine a magnifiquement réussi son  portrait de Ravel, l’histoire du Bolero et de toutes les autres créations du pianiste. Entouré de ses déesses tutélaires, sa mère, la danseuse , Ida Rubinstein qui lui commande le fameux air, Marguerite Long,  sa muse Misia  Sert, la gouvernante si attentive, les filles de la maison de tolérance qui l’aident à vivre ses insomnies, Raphael Personnaz est le pianiste si tourmenté. Raffinement de ces années folles, exécution des oeuvres envoûtante pour les amoureux de Ravel . L’ on comprend pourquoi Maurice Béjard et Jorg Donn  ont  sublimé  le Bolero . Il faut visiter la maison de Ravel à Montfort l’ Amaury demeuré en l’état depuis sa mort.

 

 

Publié dans Agenda, Sur les écrans | Laisser un commentaire

Les temps modernes vus par Saint-Exupery

Saint-Exupéry : « Général, il n’y a qu’un problème, un seul de par le monde. Rendre aux hommes une signification spirituelle, des inquiétudes spirituelles. Faire pleuvoir sur eux quelque chose qui ressemble à un chant grégorien. Si j’avais la foi, il est bien certain que, passé cette époque de « job nécessaire et ingrat », je ne supporterais plus que Solesmes. On ne peut plus vivre de frigidaires, de politique, de bilans et de mots croisés, voyez-vous ! On ne peut plus. On ne peut plus vivre sans poésie, couleur ni amour. Rien qu’à entendre un chant villageois du XVe siècle, on mesure la pente descendue. Il ne reste rien que la voix du robot de la propagande. Deux milliards d’hommes n’entendent plus que le robot, ne comprennent plus que le robot, se font robots… L’homme d’aujourd’hui, on le fait tenir tranquille, selon le milieu, avec la belote ou avec le bridge. Nous sommes étonnamment bien châtrés. »

Publié dans Chroniques Inactuelles | Marqué avec , , | Laisser un commentaire

Elle est intelligente et si jolie. Écoutez-la…

Publié dans Marre, marre a bout bout de ficelle | Marqué avec , | Laisser un commentaire

[Redif] Perles De Culture N°29 : Contrebasse, cinéma, éolien et Anouilh

L’art en beauté : Anne Brassié reçoit Timur Babashine, contrebassiste.

Je file au Cinéma voir « Un homme très recherché » et « Gemma Bovery ».

Je lis donc je suis : Anne Brassié reçoit Jacqueline Blancart-Cassou, auteur de la biographie de Jean Anouilh dans la collection « Qui suis-je » aux éditions Pardès.

Touche pas à mon patrimoine : Jean-Louis Butré, président de la Fédération Environnement Durable, revient sur le danger de l’éolien en France.

Publié dans Les émissions d'Anne Brassié, TV Libertes | Marqué avec , , , , , , , , | Laisser un commentaire

Et la liberté de penser, quand l’inscrit-on dans le marbre ?

En ce 4 mars les parlementaires à Versailles, 1ère anomalie, ont beaucoup parlé et beaucoup menti. A Versailles, au temps des rois, on accueillait aussi les petits bâtards. Ils l’ont voté cette loi pour différentes raisons, la liberté garantie de tuer, comme dans un western !

Dessin d’Ixène paru sur son compte Twitter

Pour l’intérêt général, sauf celui de l’enfant, petit miracle d’un Dieu créateur, qui s’était déjà bien débattu pour vivre, mais auquel on ne doit laisser aucune chance : aider ses parents, aider les mères célibataires.

Pour l’intérêt général, répétons-le, sauf celui des hommes qui voient leur droit à la paternité piétiné allègrement.

Pour supprimer la souffrance féminine lors de la décision finale sans évoquer, toutes celles qui ont choisi d’assumer seule leur grossesse. Je suis la descendante d’une paysanne bretonne qui a fui son village parce que l’homme qui lui avait fait cet enfant refusait de le reconnaître… Sans son courage je n’existerais pas, ni mon propre enfant, ni mes petits-enfants.

Continuer la lecture

Publié dans Marre, marre a bout bout de ficelle | Marqué avec , , , , , | Un commentaire

Montaigne toujours actuel

Alexis Haupt :
La Boétie avait remarqué que les peuples s’habituaient à tout, y compris à la tyrannie. À ses yeux, l’habitude est la première responsable des tyrannies.

Le jeune homme avait mis le doigt sur quelque chose de largement sous-estimé. En effet, le cerveau s’habitue à tout type de système, et ce encore plus facilement quand il y est né. Ainsi, il est toujours sidérant de constater comment les humains du 21e siècle s’habituent au fait de devoir choisir ceux qui voteront les lois auxquelles ils devront obéir, quand bien même elles les mettent à genoux, les dépossèdent de leurs biens, mettent leurs enfants en esclavage ou les mènent à une guerre non désirée. Partout sur terre, les humains naissent dans ce système qui leur demande de choisir des maîtres, et n’ayant connus que cela, ils évoluent dans ce système comme si c’était une fatalité, comme si penser à un autre paradigme revenait à songer à une utopie naïve. Partant de là, il n’est pas exagéré de considérer le régime représentatif, la démocratie parlementaire, comme la servitude volontaire contemporaine.

Trouvé sur le canal telegram  Le journal des Chouans

Publié dans Chroniques Inactuelles | Marqué avec , , | Laisser un commentaire

Perles de Culture n°401 – Défense de l’Occident : un Maurice Bardèche extralucide

Anne Brassié reçoit Pierre Lours pour présenter « La mafia des démocraties » , un livre de Maurice Bardèche édité chez Kontre Kulture. « La démocratie n’est nullement l’exercice du pouvoir par le peuple, comme le croient les naïfs », peut-on lire dans cette anthologie d’articles de l’écrivain dans sa revue Défense de l’Occident.

Puis Laurent Studer nous invite à vivre les fables de La Fontaine  au Théâtre du Nord-Ouest jusqu’au 30 mars 2024 (13 rue du Faubourg Montmartre – Métro : Bourse, Le Peletier, Grands Boulevards).

La mafia des démocraties » de Maurice Bardèche aux éditions Kontre Kulture

Haro sur le Baudet de Laurent Struder

Bande-Annonce des Fables de La Fontaine au Théâtre du Nord-Ouest

Publié dans Les émissions d'Anne Brassié, TV Libertes | Marqué avec , , , , , | Laisser un commentaire