Retour au réel Le maire d’Abbeville voulait détruire son église

 

église entièreGesteCeci doit nous servir de leçon pour protéger les restes de l’église Saint Pierre de Gesté: Trouvé sur le Salon beige,le 28 juin. Nous devons, cet été, faire passer le message : certains maires veulent détruire nos églises alors qu’ils ont l’obligation de les entretenir. Qu’ils les rendent alors aux fidèles ! Ces derniers les ont édifié avec leur argent, ils sauront ,eux, les garder dans leur splendeur.

Lu dans la Tribune de l’art :

“Le 20 juin 2013, dans le Courrier Picard est paru un article signé Thomas Diévart qui démontre de manière éclatante que la destruction de l’église Saint-Jacques d’Abbeville n’était en rien une fatalité mais un acte volontaire décidé par Nicolas Dumont, maire d’Abbeville, dont la seule motivation était de détruire l’église sans nécessité.

On y lit qu’un square remplacera désormais l’église détruite. Et que, selon l’élu, cet aménagement « à la louche […] coûtera 2 à 3 millions d’euros ». Si l’on rappelle que le budget prévu pour la démolition était au minimum de 500 000 euros (c’est le montant qui avait été provisionné par la ville), on constate que le maire envisage, sans sourciller, une dépense totale de 3,5 millions d’euros pour remplacer l’église par ce square. Or, le devis pour la restauration de l’église établi par un architecte des monuments historiques en 2008 était de 4,2 millions d’euros. Soit une différence avec ce qui a été fait de 700 000 euros, une somme qu’il aurait été facile de couvrir par des subventions et éventuellement une souscription (voir l’exemple de la commune d’Arc-sur-Tille).

Le coût de la restauration n’étant, de l’aveu même du maire, plus une justification valable pour avoir détruit ce bel édifice, on peut légitimement se poser la question de la raison de cet infâme vandalisme. Hypocrisie suprême : on lit également dans cet article que les allées du square « forme[ront] une croix, orientée comme l’était l’église ». Enfin, « la Ville n’exclut pas de réinstaller sur la place [la cloche de l’église], encore faut-il trouver un moyen de la mettre hors de portée d’éventuels vandales ou mélomanes intempestifs. » Nicolas Dumont ayant peur des vandales, voilà qui serait presque drôle.”

 

Ce contenu a été publié dans Agenda. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

3 réponses à Retour au réel Le maire d’Abbeville voulait détruire son église

  1. Mat dit :

    Navrant. Ce maire pourrait au moins avoir le respect du patrimoine, même s’il n’a pas la foi.

  2. Gérard Rolland dit :

    Et pourquoi ne pas avoir créé une association, comme il en existe ailleurs, qui aurait eu pour vocation de retaper l’église ???

  3. Brouquier dit :

    Comment se coaliser contre ces idéologues qui nous spolient depuis 1789 et comment les français en sont arrivés à ce stade de veulerie qu’ils ne réagissent plus. Cependant,ne perdons pas espoir car les” veilleurs ” nous consolent de notre amertume à ne pouvoir être auprès d’eux: Oh! vieillesse ennemie…….MB..

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *